Argumentation directe/indirecte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (721 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
devoir de français

Texte A - Montaigne, "de l'amitié" Les Essais, I 1580
Texta B – Jean de La Fontaine, Fables, Livre VIII, 1678

Il y a deux grandes façon d'argumenter, l'argumentation directeque l'on retrouve par exemple dans un essai, où le propos et l'idee sont exposés clairement sans détour.
Et l'argumentation indirecte qui se trouve, elle, dans les contes, les fables, ou biend'autres genres narratifs. L'idée y est plus dissimulée, implicite, mais le texte est souvent plus plaisant.

L'argumentation indirecte est elle aussi efficace que l'argumentation directe ?

Afin derepondre à cette question, il sera etudié, en premier lieu, l'efficacité de l'argumentation directe puis en second la plus grande richesse de l'argumentation indirecte.

L'avantage principal d'uneargumentation directe est sa clarté, les idees y sont exposées directement : "Au demeurant, ce que nous appelons ordinairement amis et amitiés, ce ne sont que relations sociales et familiarités nouéespar quelque occasion ou profit,''. Ceci est la premiere phrase de l'essai de Montaigne, il y donne une definition personnelle de l'amitié en général, l'avis du narrateur est exposé clairement etsimplement. A l'inverse dans les fables, le narrateur ne donne son avis qu'implicitement dans le texte et directement dans la morale a la fin du texte.
La strucuture d'un essai est trés simple, ici on atrois paragraphes distincts qui comportent chacun un argument. La reflexion du lecteur est donc trés structurée, car chacun des arguments du narrateur arrive séparemment et clairement. Cette structuresimple permet à chacun des lecteurs de saisir la visée du texte sans qu'aucun des arguments ne lui echappe.
Dans un essai, le lecteur et le locuteur sont impliqués : "ce que nous appelons" le "nous"désigne à la fois le locuteur et le lecteur, qui se retrouve donc contraint de partager l'idee du locuteur. Il ne s'en rend pas compte s'il ne prete pas attention à chaque mot. Ce procédé est utilisé...
tracking img