Argumentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (624 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DM maison : Objet d'étude n° 4 La poésie mars 2010

Corpus:
Doc- 1: Gouache de Gérard Garouste (in La Haggada, illustrée par Gérard Garouste, commentée par Marc Alain Ouaknin, ÉditionsAssouline, 2001).

Doc- 2: Jean Cocteau, Le rappel à l'ordre, 1926.

Doc-3: Yves Bonnefoy, La Maison Natale (Mercure de France, 2001).

A- Questions (4 points)

Dans quelle mesure le texte de JeanCocteau (Doc- 2) éclaire-t-il les documents 1 et 3 ? (une page d'analyse au minimum est attendue).

B- Écriture (16 points)

3- Invention.____________________________________________________________

_______________________________

A:

Le texte de Jean Cocteau éclaire les documents 1 et 3 qui sont ici :
-La gouache de Gérard Garouste
-La poésie de Yves Bonnefoy ( La Maison Natale),car il permet de comprendre comment les peintres, et les poètes mettent en œuvre des peintures et des poèmes qui permettent d'exprimer des sentiments ou des émotions quelconques.

Le poète va seservir de vers pour exprimer des sentiments diffuser, cacher sous de belles paroles, qui vont rimer pour la plupart du temps. Seul le lecteur sera capable par sa propre vision du texte à décrypter lemessage caché. Le peintre, lui, se sert de sa peinture, de ses toiles pour mettre en jeu, émotions et sentiments. Seul celui qui observe attentivement la toile sera capable d'imaginer, ou même deressentir quelque chose au fond de lui, peut être même quelque chose d'inconnu. Ils utilisent les cinq sens à travers leurs œuvres.

Dans le document 1, Gérard Garouste dessine une porte ouverte, donnantsur des escaliers blancs. Les escaliers mène à une peinture. Cette peinture représente une oreille humaine. Nous cherchons alors en regardant cette toile à entendre un sons, une musique.. La porteouverte est le chemin mystérieux, inconnu qui mène à cette écoute. Le sentiment de curiosité est fortement exprimer à travers cette toile. Tout cela reste irréel. Il n'y a que le silence qui règne....
tracking img