Arguments en faveur de la lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ARGUMENTS EN FAVEUR DE LA LECTURE

lorsqu'on lit un livre on lit finalement un pays, des gens que l'on rencontre....

"La lecture est une amitié" Marcel Proust , Sur lalecture
"Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe" Jules Renard
"Un livre a toujours deux auteurs : celui qui l'écrit et celui qui le lit" Jacques Salomé
"J'ai accompli dedélicieux voyage, embarqué sur un mot..." Honoré de Balzac
"Qui veut se connaître, qu'il ouvre un livre" Jean Paulhan

Arguments personnels :

LA LECTURE EST UN MOMENTPLAISANT

- la lecture permet de s'évader : à travers une lecture on arrive dans une autre vie
- la lecture permet de se divertir : les pièces de théâtres (comédies) sont des lecturesdivertissantes > Cyrano de Bergerac éveille des sentiments multiples chez le lecteur.
- la lecture est un multiplicateur d'expériences : lire un roman revient à faire un voyage,le vécu du lecteur s'enrichit

Nick Cohn (auteur américain) "S'engager dans un roman, c'est comme faire un voyage avec l'auteur"

LA LECTURE EST UN MOMENT INSTRUCTIF

- lalecture permet d'apprendre : (psychologie humaine) l'incompréhension face aux actes de Meursault dans l'Etranger "Aujourd'hui, maman est morte"
- permet d'éveiller la consciencepolitique : les différents combats des lumières > + La ferme des Animaux de ORWELL.
- la lecture permet de réfléchir : > les essais de Montaigne = leçon de relativité, lespensées de Blaise Pascal = le divertissement , Micromégas = le relativisme

- la lecture permet d'enrichir notre culture générale : faire passer une critique par le biais d'une histoire- la lecture a une fonction télépatique : on peut réfléchir à travers les mots de l'auteur, c'est un moment d'altérité où la frontière entre le lecteur et l'auteur, s'abolit
tracking img