Arguments pour/contre la peine de mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Arguments
POUR

l'abolition de la peine de mort

* La peine de mort est une violation des droits de l'être humain:

Comme scandait Victor Hugo: " Que dit la loi ? Tu ne tueras pas !Comment le dit-elle ? En tuant ! "

La loi, c'est à dire la justice, a déclaré que “tuer” quelqu'un serait puni, et serait considéré comme une violation des droits de l'Homme.

La religion tient lesmêmes propos dans l'Ancien Testament, avec les Dix Commandements de Moïse.

Or, toutes deux condamnaient ce crime par la mort, l'Inquisition pour les Chrétiens et la peine de mort pour la Justice.* La peine de mort n'engendre pas une diminution du taux de criminalité:

Même si les criminels sont condamnés à la peine de mort, d'autres prendront toujours leur place. On peut dire que lacriminalité est un cercle vicieux.

* La peine de mort a trop souvent été appliquée suite à des procès falacieux:

Nombreuses sont les personnes condamnées à mort et innocentées, parfois quelquesminutes seulement avant l'heure de leur exécution. D'autres, après avoir été exécuté, ont été disculpés. Pour eux, l'erreur est irréversible.

* La peine de mort s'oppose à la possibilité deréhabilitation et de deuxième chance:

Le système judiciaire a pour but d'éduquer et de corriger les personnes reconnues coupables de crimes. Or, un homme condamné et exécuté n'a pas l'opportunité de seracheter.

Les Arguments
CONTRE

l'abolition de la peine de mort

* Pour certains criminels, la prison ne résout rien :

Un assassin, un violeur, en clair un criminel, ne ressent aucuneculpabilité après ses crimes. Il n'a pas l'impression de faire du mal. On peut donc s'attendre, une fois libéré, qu'il récidive.

* La peine de mort n'est pas coupable dans la condamnation à mortd'innocents :

Ce sont les erreurs judiciaires qui en sont la cause. La peine de mort n'est que l'aboutissement de ces erreurs.

* L'inefficacité des Droits de l'Homme face à la criminalité :...
tracking img