Ariane et bacchus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (559 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ariane et Bacchus (L'art d’aimer, Ovide)
Gnosis errabat amens in ignotis harenis, qua brevis Dia feritur aquis aequoreis. Utque erat e somno recincta velata tunica, nuda pedem comas croceasireligata clabatam Thesea crudelem ad undas surdas indigo imbre rigante genas teneras. Clamabat flebatque simul, sed utrumque decebat; illa non facta est turpior suis lacrimis. Jamque iterum tundens pectoramollissima palmis ait «Perfidus ille abiit; quid mihi fiet?». «Quid mihi fiet?» ait. Cymbala sonuerunt toto litore et tympa pulsa adtonia manu. Illa excidit ruptique novissima verba erat nullussanguis in corpore exanimi. Ecce Mimallonides capillis sparsis in tergz ecce leves satyri turba praevia dei ecce Silenus senex ebrius pando asello vix sedet, et continet arte jubas pressas. Dumsequiitur Bacchas, Bacchae fugiuntque petunque dum malus eques, urget ferula quadrupedem delapsus assello aurio cecidit in caput satyri clamarunt «age surge, surge pater». Jam deus in curru, quem texeratsummum uvis, dabat lora aurea tigribus adjunctis. Et color et Theseus et vox puellae abiere terque petiit fugam terque retenta est metu. Horruit, ut aristas graciles quas ventus agitat. Ut tremit cannalevis in madida palude Cui deus inquit: «en, adsum tibi cura fidelio» pone metum, Gnosias eris uxor Bacchis. | L'enfant de Gnose errait et perdu sur les plages (périphrase=île de Naxos) inconnueslà où la petite île de Dia est battue par les flots de la mer. Comme elle était sortant du sommeil sainte d'une tunique en voile pieds nus ses cheveux couleur de safran dénoués elle criait la cruautéde Théssée aux flots sourds injustement un torrent de larmes sur ses joues délicates. Elle criait et pleurait en même temps, mais l'un et l'autre lui allait bien; celle-ci n'était pas rendue pluslaide par ses larmes. Est à nouveau frappant sa très tendre poitrine avec ses mains elle dit «ce perfide est parti; que vais-je devenir?». «Que se passera-t-il pour moi» dit-elle. Des cymbales...
tracking img