Aristore

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

L'essentiel de votre introduction c'est la problématique: le chemin par lequel vous allez conduire votre correcteur de la question posée au problème dont la solution permettra de prendre votre décision , que vous présenterez dans la troisième partie du devoir après avoir pesé le pour et le contre, ou ,si vous préférez, les raisons de dire oui et celles de dire non dans la premièreet la deuxième partie.

Pour mener vers le problème, il faut commencer par vous étonner: l'étonnement vient d'une prévision déçue (on s'attendait à quelque chose et on lit autre chose), et le calcul déçu pose un problème: comment ce fait-il que ... ?
Souvent il est possible de trouver le problème en cherchant deux termes qui s'opposent ou qui semblent s'opposer. Par exemple ici animalraisonnable semble désigner une monstruosité, une contradiction comme de l'eau au contact du feu.

Pour l'étonnement: deux directions sont possibles: d'une part vous pouvez vous étonner de la question posée étant donné les errements de l'homme dans la réalité de son existence: pour l'individu que de conduites irrationnelles ! Pour les relations internationales, que de guerre, que de génocides, que decrimes contre l'humanité qui sont la négation effective de toute conduite raisonnable. D'autre part, vous pouvez aussi vous étonner d'une telle question en insistant sur les oeuvres de la raison, la loi comme condition de la liberté, la perfectibilité de l'homme et ses progrès: le corps animal n'est-il pas qu'un simple instrument, un moyen au service du sens que l'homme donne à sa vie. L'existencene précède-t-elle pas l'essence, qu'est-ce qui empêche l'homme de se construire en construisant ses relations de manière raisonnable, prudente, sage?

POUR LA PROBLÉMATIQUE

Vous faites apparaître l'embarras dans lequel vous met la simple formulation du sujet qui associe deux termes qui paraissent contradictoires: comme peut-on être à la fois animal qui n'agit pas, qui suit des loisdéterminantes et l'homme qui agit raisonnablement par la représentation de la loi qu'il se fixe! Peut-on affirmer d'un être, l'homme, une chose et son contraire? L'homme appartiendrait-il à deux mondes, le monde sensible et le monde intelligible et si c'est le cas, quelle relation peut-il y a voir entre ces deux mondes? L'eau et le feu peuvent-ils coexister? La conscience sensible de la vie dans sarelativité et la pensée qui s'élève à l'absolu? Ce qui a sa raison d'être dans un processus causal antécédent et une liberté morale qui aurait sa raison d'être en soi?

Comment l'infini de la valeur morale peut-il s'incarner dans la finitude d'un corps? C'est plus qu'un problème, c'est un mystère que cette incarnation!

POUR L' ENJEU

Vous pouvez terminer votre introduction en soulignant l'enjeu,c'est à dire l'importance de la réponse que vous donnerez. Il s'agit de l'humanité, de l'ensemble des personnes dont la dignité est liberté, de l'ensemble des êtres raisonnables sensiblement affectés , auxquels nous appartenons.

POUR LE PLAN

Au début, le plan en trois parties se révèle pratique. Vous vous comparez à un juge qui écoute soigneusement l'avocat de la défense et le procureur avant deprendre sa décision dans la troisième partie. Évidemment, penser par soi même avec les autres exige que vous passiez toujours par l'argumentation, ce qui implique une rationalité de votre discours. Voilà pourquoi il faut soigner la rigueur des enchaînements. Sinon vous allez trouver dans la marge: à relier, à enchaîner, peu rigoureux ...

Voici un plan possible pour un débutant.

Premièrepartie: Pour quelles raisons il semble que l'homme soit un animal raisonnable: il est toujours intéressant de commencer par reprendre l'opinion car, l'opinion a une origine, et dans toute opinion, il y a une part de vérité.

Deuxième partie: pour quelles raisons on pourrait répondre non au sujet. En effet un caractère essentiel accompagne constamment un être. Drôle de caractère essentiel...
tracking img