Aristote

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie en Histoire Ancienne :

Aristote
(384 av. J.-C - 322 av. J.-C.)

Aristote est un des plus grands penseurs de notre civilisation. Il est le précurseur de la science moderne, basée sur la vérification par l'observation. Homme de sciences, il est aussi philosophe, politicien, biologiste, astronome, physicien, zoologiste ... Par ses nombreux apports, il a révolutionné la penséehumaine. Aristote est l'un des fondateurs de notre civilisation moderne. Nous pouvons nous demandez alors en quoi ses idées et ses œuvres ont marquées aussi bien l’Occident que l’Orient au fil des siècles ?

I) La vie d’Aristote
Aristote est né en -324 dans un village du Royaume de Macédoine (Grèce) se nommant Stagire . Son père , Nicomaque , était un prestigieux médecin exerçant au compte duRoi de Macédoine de l’époque , le Roi Amyntas II .A cette époque , la Macédoine connait un essor sans précédent dans le monde grec et s’affirme peu à peu comme la nouvelle puissance dominante tant politique que militaire. Cependant vers l’âge de 13 , le père d’Aristote meurt .Proxène d’Atarnée devient son tuteur. A dix-huit ans, Aristote part pour Athènes et devient élève à l’Académie de Platon,dirigée par le mathématicien et astronome Eudoxe (Platon est alors en Sicile). Après s’être retrouvé en position délicate suite au massacre des habitants d’Olynthe (ville amie d’Athènes) par Philippe II de Macédoine en 348, Aristote décide de quitter Athènes pour rejoindre Atarnée. Il retrouve là-bas une communauté platonicienne. Les cinq années que passe Aristote dans l’île de Lesbos sontconsacrées en grande partie à l’étude de la biologie et plus particulièrement des animaux. C’est à cette époque qu’Aristote entame la rédaction du célèbre recueil Histoire des animaux. En 342, Philippe de Macédoine fait venir Aristote à Pella pour en faire le précepteur de son fils Alexandre (futur Alexandre le Grand). En 340, après lui avoir enseigné la poésie et la politique, Aristote termine sonpréceptorat lorsque Alexandre est nommé régent du royaume. On lui accorde le droit de reconstruire sa ville natale, Stagire, qui fut détruite par les macédoniens en 349.En 334, il retourne à Athènes fonder le Lycée, école rivale de l’Académie, avec qui la rupture est consommée. C’est là qu’il composera la plupart de ses ouvrages, il y enseigne en marchant dans les jardins, suivi de ses élèves : lespéripatéticiens. Aristote se brouille alors avec Alexandre car il est en désaccord avec sa politique d’assimilation des perses.
En 323, Alexandre le Grand meurt et Athènes se soulève contre les macédoniens. Aristote s’enfuit avec sa femme et ses enfants vers Chalcis, il y mourra à 62 ans, la même année. Théophraste, son ami de vingt ans, lui succèdera à la direction du Lycée.

II) Ses œuvres etidées principale :
Aristote est considéré comme le premier véritable scientifique de la civilisation moderne. En effet , il a été l’un des premiers à procéder à des classifications hiérarchiques systématiques des connaissances et des concepts.
Sa philosophie se divise en trois parties : La philosophie théorétique, la philosophie pratique et la philosophie poïétique. La partie théorétique se divise àson tout en physique, mathématique et théologie . La philosophie pratique en économique, éthique et rhétorique . La poïétique comprend toutes les activités qui produisent une œuvre.
Son œuvre la plus célèbre reste L’ « Organon »
Il est le père et fondateur de la Rhétorique ( l’Art de bien parler ) et du Syllogisme : raisonnement logique à deux proposition (également appelées prémisses)conduisant à une conclusion.
Ces œuvres en Science comme la classification des animaux qui apparait dans son œuvre Aristote est le père de la zoologie. Il établira d’ailleurs une classification des êtres vivants, suivant l’importance de leur âme. Car pour Aristote, chaque être vivant possède une âme, mais de nature différente : âme nutritive, sensitive, appétitive, et locomotive. Seul l’homme est...
tracking img