Armoire habilis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3503 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Essais de systèmes. Nouveau référentiel 2010/2011. Support, fours tunnels. SE1

Composition du dossier : Mise en situation Description du support. Les plans. L’habilitation.

Questions Les normes. Le matériel. Le test théorique. Les étapes de la tâche. Le déroulement.

Mise en situation
Le support de cette étude est un ensemble de cinq fours tunnels avec convoyeurs. Le cahier des chargesinitial fait référence au refroidissement contrôlé. Il a été proposé par la société SETFORGE. Le Schéma de principe de l’ensemble est le suivant :

Voici l’implantation en salle 305 :

Armoire 1

Armoire 5

Chaque armoire contrôle donc deux parties :

Partie mécanique

Partie thermique La partie mécanique simule le convoyage des pièces. Elle comporte un variateur et son moteurasynchrone. Elle est surtout étudiée et sert de support en tache BR T2. La partie thermique simule le chauffage des pièces. Elle comporte un régulateur de température programmable (hors sujet), un ensemble de résistances amovibles, deux types de gradateurs. Elle est surtout étudiée et sert de support en tâches T3 et T4. Un résumé du matériel : Voyons donc l’environnement d’intervention :

Sur cessystèmes, l’accent est mis sur l’aspect procédure pour illustrer les tâches d’habilitation du référentiel BR. La partie automatisme n’est plus abordée. Cependant, les étudiants les plus rapides pourront s’initier à la programmation en S7. La mise en place d’un programme allumant tour à tour chacun des voyants L0 à L5 pour simuler sur les sorties TORs l’avancement des pièces dans le tunnel. L’étude duCAN de l’automate et le tracé de la tension de sortie sur chaque voie en fonction du mot interne donné.

Voici donc un résumé du fonctionnement d’une armoire. Il est conseillé : 1. de consulter les plans des pages suivantes pour repérer les éléments cités. 2. de se rendre en salle 304 et d’identifier directement le contenu des armoires. 3. vérifier la cohérence entre les plans du BE et del’atelier de production…

La face avant est équipée de différents voyants et interrupteurs ayant chacun une fonction bien précise, que vous devez vérifier en analysant le schéma de commande en particulier… Les voyants : LO à L5 seront chargés de la supervision de l'ensemble des tapis. L6 et L7 donneront l'image de la mise sous tension ou de l'arrêt général de l'armoire Les boutons poussoirs etinterrupteurs : S0 à S5 serviront à la sélection des différents cycles de l'API. S6 mettra le variateur sous tension. S7 arrêtera le variateur. S12 mettra l'armoire sous tension. S13 arrêtera l’armoire. S8 mettra le régulateur sous tension. S9 mettra le module Celduc 2 sous tension. S10 sélectionnera le mode de fonctionnement de l'armoire (auto/manu) S11 commandera le module Peltier. (partie hors sujet) S14est un contact à clé qui met la puissance. Les trois potentiomètres serviront respectivement à modifier le vitesse du moteur de tapis, la température de consigne du régulateur et la commande directe du module Celduc2. La face avant est également équipée d'un arrêt d'urgence et de trois appareils : Une console Coros permettant le dialogue et la commande de l'automate Un vumètre intelligent et unrégulateur permettant le contrôle de la température. Ces appareils ne font pas partie de l’étude. La face arrière est équipée de différentes bornes. Les six bornes supérieures sont dédiées à des mesures particulières : - Trois sont réservées pour la mesure de tension de sortie des potentiomètres - Une sert pour la tension de sortie du régulateur - La cinquième est une borne de synchronisationsecteur Les deux sorties analogiques de l’automate (hors programme) Les trois courants sur L1 L2 et L3 à l’arrivée de l’armoire. Le branchement triphasé du moteur tapis. Le branchement éventuel d’une charge résistive extérieure.

HABILITATION
L’objectif de ce formulaire est de préciser les modalités d’enseignement, de validation, les conditions de votre engagement durant le suivi de cette...
tracking img