Arsenal nucleaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2174 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Asie
Guerre USA OTAN
Histoire, société et culture
Crise économique mondiale
Crimes contre l'humanité
Environnement
Pétrole et Énergie
Transnationales
Pauvreté et inégalités sociales
Militarisation
11 sept. Guerre au terrorisme
Droits humains et État policier
Loi et Justice
Biotechnologie et OGM
Droits des femmes
Désinformation médiatique
Politique et religion
Nations UniesScience et médecine



Archives
Index des Auteurs

Flux RSS | Ce qu'est le RSS
L'éveil politique et le nouvel ordre mondial par Andrew Gavin Marshall



Le 23 novembre 2010 G20 : La guerre des monnaies

Stocks Nucléaires Mondiaux

par Robert S. Hans et M, Kristensen


Mondialisation.ca, Le 16 octobre 2006
Atomic Scientists vol 62, n°4, Planète non-violence (versionfrançaise)

Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Imprimer cet article

Le secret excessif qui entoure le nucléaire militaire empêche le public de connaître le nombre exact d'armes nucléaires dans le monde. Chaque nation protège les détails de son propre arsenal nucléaire, et ne connaît généralement qu'un minimum de détails précis sur la taille et la composition des stocks nucléaires des autrespays.

Malgré les incertitudes, nous savons que le total mondial des armes nucléaires entreposées est considérablement inférieur à ce qu'il était pendant le pic de la Guerre Froide en 1986 avec 70 000 têtes nucléaires. Par le biais de toute une série d'accords sur le contrôle des armes et des décisions unilatérales, les états possédant des armes nucléaires ont réduit le stock mondial à son niveaule plus bas en 45 ans. Au cours de la même période, le nombre d'états puissances nucléaires est passé de 3 à 9.

Nous estimons que 9 états possèdent environ 27 000 têtes nucléaires intactes, dont 97% font partie des stocks des Etats-Unis et de la Russie. Environ 12 500 de ces têtes nucléaires sont considérées comme étant opérationnelles, le reste étant en réserve ou en attente d'être démanteléeparce que plus opérationnelles. Nous sommes à même de faire nos évaluations en surveillant tous les développements sur les armes nucléaires, en étudiant les tendances à long terme et en traquant la mise en application des traités de contrôle des armes.

Cela pose des difficultés spécifiques pour évaluer la taille des arsenaux des plus petites puissances nucléaires – Israël, l'Inde, le Pakistanet la Corée du Nord – du fait de leur petitesse comparée aux stocks de la Russie et des Etats-Unis. L'Inde et le Pakistan ont à eux deux environ 110 têtes nucléaires, moins que le nombre de têtes nucléaires transportées sur un seul sous marin Us Trident, et les nord coréens pourraient en avoir environ 10. Bien qu'Israël n'ait pas reconnu être en possession d'armes nucléaires, la DIA (DéfenseIntelligence Agency – Agence de Défense du Renseignement) estime qu'il a entre 60 et 85 têtes nucléaires

Depuis 1945, plus de 128 000 têtes nucléaires ont été construites selon nos propres calculs, et toutes sauf environ 3% ont été fabriquées par les Etats-Unis (environ 55%) et l'Union soviétique/Russie (environ 43 %). Depuis la fin de la guerre froide, les Etats-Unis et la Russie ont changé lestatut d'un pourcentage croissant de leur têtes nucléaires de celui d'opérationnel à tout une gamme de statuts tels que, en réserve, inactif, ou de secours, car les accords sur le contrôle des armes n'ont traditionnellement pas obligé les parties contractantes à détruire leurs têtes nucléaires. Par exemple, le « Traité de Moscou » ( Strategic Offensive Reduction Treaty – Traité de Reductiond'Offensive Stratégique) ne contient aucune provision portant sur la vérification et ignore à la fois les têtes nucléaires non opérationnelles et celles non stratégiques. Avec un certain nombre de têtes nucléaires ayant un statut indéterminé, les stocks d'armes nucléaires deviennent plus opaques et difficiles à décrire avec précision. C'est une situation qui ne fera qu'empirer après 2009 si les Etats-Unis...
tracking img