Art histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Si un homme attribue tout ou partie des malheurs du pays et de ses propres malheurs à la présence d'éléments juifs dans la communauté, s'il propose de remédier à cet état de choses en privant les juifs de certains de leurs droits ou en les écartant de certaines fonctions économiques et sociales ou en les expulsant du territoire ou en les exterminant tous, on dit qu'il a des opinionsantisémites. Ce mot d'opinion fait rêver... » ~ Jean-Paul Sartre
« Je me refuse à nommer opinion une doctrine qui vise expressément des personnes particulières et qui tend à supprimer leurs droits ou à les exterminer » , «L ’antisémitisme ne rentre pas dans la catégorie de pensée que protège le droit de libre opinion » Les antisémites « pensent faux », […] comme ils ont peur du raisonnement, ils veulentadopter un mode de vie où le raisonnement et la recherche n’aient qu’un rôle subordonné »
L’antisémitisme existe, le fait est indéniable. Mais pourquoi ? Principalement parce que la population a une mauvaise image du juif. Jean-Paul Sartre donne l’exemple d’une personne racontant qu’elle s’est fait voler par un fourreur juif. Mais plutôt que de haïr les fourreurs, elle décide de haïr les juifs car lachose est plus facile. « Si le juif n’existait pas, l’antisémite l’inventerait.» L’antisémitisme s’explique par l’idée que l’on se fait du juif et c’est cette idée qui détermine l’histoire. L’antisémitisme est une passion qui permet d’affecter sa haine et ses colères non pas parce que le juif fait souffrir mais parce que l’individu anticipe les faits. « Ils savent que leurs discours sont légers,contestables ; mais ils s’en amusent, c’est leur adversaire qui a le devoir d’user sérieusement des mots puisqu’il croit aux mots […] ils sont de mauvaise foi avec délices, car il s’agit pour eux, non pas de persuader par de bon arguments, mais d’intimider ou de désorienter » La haine du juif repose de plus sur le fait que l’antisémite ne se fait pas d’illusion sur ce qu’il est. Il est conscientd’être quelqu’un de médiocre et donc plus le juif a de vertus et plus il est dangereux.
« L’antisémitisme est une tentative pour valoriser la médiocrité en tant que telle, pour créer l’élite des médiocres. Pour l’antisémite, l’intelligence est juive, il peut donc la mépriser en toute tranquillité comme toutes les autres vertus que possède le juif. » La haine des juifs permet aux petits d’avoirl’impression d’être propriétaires, d’avoir quelque chose à défendre. « Puisque le juif veut leur dérober la France, c’est que la France est à eux » L’antisémitisme est un « snobisme de pauvre ». De plus l’argent étant juif, alors raison de plus pour le mépriser. En traitant le juif comme un être inférieur, j’affirme de la même manière que je suis supérieur à lui. J’appartiens donc à une élite. Mais jen’ai rien fait pour cela. « Le juif participe aux élections, il y a des juifs dans le gouvernement, donc le pouvoir légal est vicié à la base ; mieux, il n’existe plus et il est légitime de ne pas tenir compte de ses décrets ». Ainsi par ses exemples, Sartre nous montre que l’antisémitisme n’est pas une simple opinion puisqu'elle engage la personne entière. « L’antisémite a peur de découvrir que lemonde est mal fait : car alors il faudrait inventer, modifier et l’homme se retrouverait maître de ses propres destinées, pourvu d’une responsabilité angoissante et infinie. Aussi localise-t-il dans le juif tout le mal de l’univers. » Si les nations se font la guerre, ce n’est pas la faute du nationalisme, non c’est de la faute du juif. Le juif est libre « pour faire le mal, non le bien » Il possèdele libre arbitre, non pas pour se réformer mais pour porter la responsabilité des crimes dont il est l’auteur. Le combat antisémite n’est pas la volonté de construire une société mais seulement de purifier une société déjà existante (à l’inverse de la lutte des classes). La lutte antisémite est donc basée sur le rejet d’une partie de la société non pas à cause de leur rôle social mais...
tracking img