Art impressionniste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1156 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La modernité est certainement la période la plus effervescente de l’histoire de l’art. Celle-ci englobe des mouvements tous plus scandaleux les uns que les autres. Aujourd’hui il est difficile d’imaginer qu’une toile de Monet ait pu être l’objet d’un scandale, mais à l’époque les mouvements de la modernité brisaient audacieusement les normes picturales qui avaient été, depuis l’aube des temps,respecté à la lettre. Ainsi la modernité définit une rupture avec le passé, dans ce cas-ci avec l’art traditionnel. Plusieurs courants précédant, tel le Baroque, le Rococo, le Romantique et l’Idéaliste laissaient croire l’arrivé d’une telle révolution. L’analyse préalable à celle-ci a tentée de définir quelles types d’arts étaient exercés avant l’évènement. Il était important d’étudier cette périodeafin d’arriver à cerner quels mœurs artistiques se devaient d’être changées. Ces habitudes artistiques exigeaient des tableaux, qu’ils traitent de sujets vénérables tels les mythes, la religion ou l’histoire et ce, d’une façon pittoresque et remarquablement léché. Ces courants ayant été vu dans la dernière analyse, laissent maintenant place à cette présente réflexion qui tentera de dépister lespremières traces d’avant-garde dans les courants de la fin du XIXe siècle.
Le premier mouvement s’inscrivant dans la modernité est l’impressionnisme. Celui-ci apparu à Paris inspiré par la modernisation de la ville. La population avait doublée en quelques décennies principalement à cause de l’industrialisation. La ville fût complètement restructurée, les voies ferrées firent leurs apparitionsainsi que les premières industries électriques et communicationnelles. Ces « abondantes inventions apportent des changements spectaculaires dans les conditions de vie. » Cette période d’innovation a énormément enrichi la classe bourgeoise. Ceux-ci ayant besoin de se divertir et d’afficher leurs richesses ont donné naissance à des loisirs mondain tels les opéras et les cabarets. Les impressionnistesse sont intéressés à ces nouveaux phénomènes. Certains s’intéressèrent d’avantage à ce côté festif des nouveaux modes de vie, par exemple Manet qui peint Un bar aux folies-Bergère en 1881 qui fait l’éloge en même temps que la condamnation des loisirs dans les grandes villes. Cette thématique est également retrouvée dans sa toile Le bal de l’Opéra d’Henri Gervex peint en 1886. Ainsi que dans lescélèbres toiles d’Auguste Renoir le Déjeuner des canotiers créé en 1881 et La loge, œuvre incroyable réalisée en 1874. Quand au peintre Degas, il utilisa le thème du ballet dans presque toutes ses œuvres. Parmi celle-ci figure les toiles La répétition, 1874, La classe de danse, 1874 ainsi que les pastels Les danseuses bleus, 1898 et L’étoile, 1876 l’une de ses œuvres les plus célèbre. D’autresimpressionnistes furent plutôt intéressés par les innovations technologiques comme dans la toile de Monet Intérieur de la gare Saint-Lazare à Paris, 1877. Pissaro s’est également intéressé à ce thème dans sa toile Boulevard Montmartre, Effet de nuit, 1897.

Bref, les sujets peuvent être différents, mais picturalement ses œuvres se retrouvent. Elles ont un point commun qui est la lumière. La plupartdes œuvres impressionnistes ont été peinte à l’extérieur. Les artistes ont pu quitter leurs ateliers et sortir dehors pour peindre grâce à l’apparition des tubes de peinture, inventés aux alentours de 1840. Ils évitent aux artistes d’avoir à mélanger eux-mêmes les pigments aux huiles liantes, travail qui nécessitait beaucoup de matériels et qui ne se conservait pas indéfiniment. Cette nouveauté serefléta dans la palette de couleurs, elle fit place à la lumière ! Les artistes furent vraiment fascinés par cette lumière naturelle qui était à leurs dispositions. Monet fut particulièrement sensible à ce phénomène, il reproduisit la Cathédrale de Rouen une quinzaine de fois. Le jour, la nuit, sous la pluie ou sous le soleil toujours sous le même point de vue, simplement pour étudier le...
tracking img