Arthur rimbaud "le mal" lecture analytique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (635 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Arthur Rimbaud « Le Mal »

Arthur Rimbaud (1854-1891) est né d’une mère très autoritaire et d’un père militaire qui abandonne sa famille lorsque Rimbaud est âgé de 4 ans. Il a été élevé dans lareligion catholique de sa mère (étant forcé à aller à la messe le dimanche). Il écrit Le Mal en 1870 (Recueil de Douai) qui présente comme les onze autres sonnets du recueil une forme irrégulière. Iladoptera l’année suivante la forme régulière du sonnet. Il meurt en 1891 d’une tumeur au genou.

Le Mal
Dans un contexte de guerre entre la France et la Prusse, Arthur Rimbaud écrit Le Mal en 1870,poème à travers lequel il exprime une profonde révolte et dénonce l’horreur de la guerre et l’indifférence de Dieu face au carnage (il remet en cause la religion chrétienne).

I. La dénonciationde la guerre
a. Le spectacle de la mort :
* 1er quatrain et v5,6 : CL de la mort (atmosphère apocalyptique)
* L’évocation de la couleur rouge sang qui fait écho aux nombreux tirent et àleurs conséquences.
* L’impression de violence développé par les allitérations :en r (rugueux, suggère des sensations désagréables) et f (évoquent le soufflement des bombardements)
b. Une massede ‘pions’(les bataillons sous les ordres du roi) sacrifiés au combat
* Le nombre démesuré de morts (en masse, cent milliers, tas, hyperbole)
* Une tuerie qui dure (anaphore tandis quesuivit du présent, l’action dure) (tout le jour)
* L’accusation du roi (Bonaparte qui lança la guerre contre la Prusse, bataillons)
c. L’indignation et l’émotion du poète
* Opposition entre lanature qui engendre la vie et la guerre qui détruit v7,8
* Exclamation de l’auteur qui constate avec pitié v7 puis s’adresse a la Nature créatrice v8

II. La dénonciation de la religiona. La dénonciation de l’indifférence de Dieu aux souffrances des Hommes
* Opposition entre le carnage évoqué dans les quatrains et le CL du sommeil (paisible, absence de réaction, indifférence)...
tracking img