Arthur rimbaud receuil demeny

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2945 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Arthur Rimbaud
Recueil Demeny
1870

Les Réparties de Nina

avine : Petit lit creusé par un ruisseau.
Andante : Pièce musicale au tempo modéré.
Flânant : Se promener sans but précis.
Fientera : Excrément d'animaux.
Missel : Livre qui contient les prières, les lectures de la messe.
Lippe : Lèvre inférieure épaisse.

Rimbaud essaye de convaincre une amoureuse fictive, Nina unecitadine, de venir le retrouver dans sa ferme et partager un moment d'intimité chez lui, à la campagne. A la fin du poème, après avoir insisté sur « tu viendras », se termine par un doute insisté par un jeu de mot « et m'aime » et « et même ».

Vénus Anadyomène

Anadyomène : Déesse sortant de la mer.
Vert en fer blanc : Les baignoires bon marchés étaient fréquemment en zinc peinte en vert.
Pommade :flatterie.
Ravauder : Raccommodé
Échine : Partie de la colonne vertébrale s'utilise préférentiellement chez les animaux.
Croupe : Partie postérieure du cheval qui s'étend des reins à l'origine de la queue et familièrement le postérieure d'une personne.
Ulcère : Plaie qui ne cicatrise pas.

Rimbaud décide de détruire cet idéal de Venus que l'on retrouve dans les premiers vers. Il la décritcomme une femme grosse et l'assimile aux animaux croupe, échine. Au lieu de sortir de l'écume de la mer, elle sort d'une baignoire populaire. Il insiste avec une allitération en gr avec col gras et gris qui renforce le mépris.

Morts de quatre-vingt-douze … Joug : Contrainte. Trique : Gourdin, gros bâton. Le poème est un sonnet. Rimbaud a utilisé des allitérations en s avec sous, sabot,sautaient, soldat, semés, sillon, christs, sombre, ...On retrouve aussi des figures de style comme des métaphores pales au baiser, des allégories, des synecdoques grandeur salie et des personnifications nous vous laissons dormir avec la république. Les thèmes principaux sont la mort et la guerre.Effectivement, l’auteur semble toucher par la guerre de 92-93. Dans son poème, il rend un dernier hommageaux nombreux disparus de cette guerre. Il fait un éloge aux combattants qui sont morts à Valmy, Fleury et en Italie. | | Première soirée Le dernier quatrain reprend le premier qui donne un effet de répétition et de boucle. La femme qui souhaite séduire le poète est assez jeune, elle est assise sur une chaise à moitié-nu. Le poète termine par qui voulait bien … qui nous laisse surle doute. |

Sensation

Sentiers : Chemin étroit.
Picote : Marqué de petite piqures.
Fouler : Presser quelque chose qui cède.

Ce court poème nous procure la sensation d'un adolescent à la quête d'un premier amour, les promenades romantiques. Le poète imagine sont prochain été, il ira dans les sentiers pour développer tout ses sens, le toucher, l'odorat. Le titre sensation est ausingulier alors que l'on parle de plusieurs sensations, il devrait être au pluriel. Le premier ver évoque les soirs d'été, l'image magique et agréable des soirs. Il évoque un désir de partir, il cherche de l'intimité, il veut aller seulement dans les sentiers. Cette nature donne l'impression de la douceur d'une femme qui l'accompagne dans son voyage indéfini. Nature est écrit avec une majuscule, elleest assimilée à une femme heureux comme la nature. Les rimes avec sentiers, rien, pieds, bohémiens rappellent l'homme alors que les mots menues, nue, âme, femmes rappellent la femme. Les rimes sont croisées, elles marquent la rencontre, un croisement avec l'amour. Il trouve une sorte de sensualité auprès de la nature au lieu de la femme.

Bal des pendus

Gibet : Potence servant à la pendaison.Paladins : Chevalier du moyen âge en quête de causes justes.
Paladins du diable : Chevalier défendant des causes injustes, diaboliques.
Belzébuth : Dieu philistin dans le nouveau testament, c'est à dire le diable.
Pantin : Personnes influençable et versatile.

Rimbaud prend le thème de la justice cruelle et inverses les rôles, les pendues sont ici les paladins. Sous le diable Belzébuth qui...
tracking img