Arthur rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1230 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RIMBAUD Arthur

Poète français du 19ième siècle

Né le 20 octobre 1854 à Charleville
Décédé le 10 novembre 1891 à l'âge de 37 ans, à Marseille.


Arthur Rimbaud, de son vrai nom Jean-Nicolas Arthur Rimbaud est unpoète français du 19ième siècle né dans les Ardenne françaises , à
Charleville le 20 octobre 1854. Il est le deuxième fils du capitaine
d'infanterie, Frédéric Rimbaud et d'une paysanne originaire de Roche,
Vitalie Cuif. Il est âgé de 6 ans lorsque son père quittele domicile familial, laissant sa femme et ses cinq enfants, qu'elle devra désormais élever seule. Frédéric Rimbaud ne reviendra pas à Charleville. Durant son enfance, Arthur subit quelques déménagements, le poussant à fréquenter plusieurs écoles, où il récolte d'ailleurs les premiers prix en tant qu'élève modèle. Il rédige par la suite des poèmes, des élégies et des dialogues en latin qu'onretrouve notamment dans l'ode Les Poètes de sept ans.

En 1870, Rimbaud entre en classe de rhétorique et crée un lien avec son professeur de littérature, Georges Izambard (21 ans). Celui-ci aide Rimbaud dans son écriture de poème, lui donne son avis, l'encourage et réveille le jeune homme. Du haut de ses seize années, Rimbaud rafle déjà les prix les plus prestigieux et commence ase sentir homme, libre. Dans les mois suivant, durant la guerre de Sedan, Arthur décide de fuguer et de tromper la confiance de sa mère, qui étouffe quelque peu le cocon familial. Durant ses fugues, il se fera contrôler et emprisonné mais aura une grande inspiration poétique, il écrira des poèmes auto-biographiques tels que « Au Cabaret Vert, cinq heure du soir »  et «  Le dormeur du Val ».En septembre 1871 Rimbaud se rend à Paris accompagné de Paul Verlaine, poète français et commence une relation dite homosexuelle avec celui-ci qui restera secrète, cachée étant donné que Verlaine est un homme marié. Durant deux années, ils composent des vers magnifiques, des poèmes encore aujourd'hui adulés et aimés. Errances et disputes sont présentes. De cette intimité innocentenaît un amour interdit et sans doute coupable. Leur relation prendra fin brusquement en juillet 1873 à Bruxelles, suite a une querelle qui failli mal se terminer. La poésie de l'un, devenait celle de l'autre. Alors qu'ils étaient dans leur hôtel,Verlaine, fou de rage, s'empara d'un revolver et tira sur Rimbaud, impuissant. Il le blessa légèrement physiquement et psychologiquement, après quoi Rimbauddécide de partir et Verlaine est arrêté.
Rimbaud fait son grand retour à Roche, auprès de sa famille et travaille sur son recueil « Une saison en enfer » qu'il réussi a publier à compte d'auteur pour l'anniversaire de ses 19 ans. Ce recueil est composé de proses pathétiques et superbes à la fois, dans lesquelles il nous expose ses tourments et ses rêves. Il quitte la France définitivement en1880.

En octobre 1886, Verlaine publie, à l'insu d'Arthur, « Illuminations », recueil d'exercice vers une poésie plus efficace, une invention d'un autre langage Ce recueil est composé de poèmes dont le but est d'ouvrir la voie à la poésie moderne. Il voyage beaucoup afin d'avoir d'autres inspirations. Il vivra quelques temps à Harar, en Ethiopie, mais revient finalement enFrance le 9 mai 1891 afin de se faire soigner. Il souffre d'une maladie qui attaque une de ses jambes et est donc contraint de revenir au pays. Il subit une amputation de la jambe le 22 mai à l'hôpital de Marseille. Et mourru le 10 novembre 1891, suite à sa maladie. Il est alors âge de 37 ans.

L'œuvre Rimbaldienne est toujours d'actualité, on en parle encore en...
tracking img