Article rugbystique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (380 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INDESCRIPTIBLE !

Ils l'ont fait ! Montpellier dominant tout au long du match Toulon s'est qualifié pour les barrages du Top 14 et en Hcup.

Avec une grosse boule de stress, samedi à 11 heures30 je me suis rendue au stade Yves du Manoir. Impressionnant ! La bodega était pleine de "Rouge & Noir" qui entonnaient déjà leurs célèbres "Pilou Pilou" et la Coupo Santo repris à l'unisson pas les"Bleu & Blanc". Quatre heures avant le match l'ambiance à Du Manoir était déjà forte. Si seulement j'avais imaginé la suite. Arrivée en tribune accompagnée par les palpitations crescendo de mon cœur jeretrouve le CHdS et une amie Toulonnaise qui était déjà entrain d'observer l'entrainement de la star anglaise Jonny Wilkinson. Tous étaient dans le même état que moi (rassurant ! ). L'ambiance àmaintenant une heure du match est rythmée pas les "Aller Toulon ! " bien sur contrés par des "Aller Montpellier ! "

Ici ici c'est Montpellier !

Arrivés sur le terrain les joueurs se mettent enplace sous une pluie de confettis et de chants Montpellierains (que c'est bon de voir le public avec autant d'envie de transmettre leur soutien ! ). C'est le match parfait, les joueurs sont présents et lestade en ébullition. Martin Bustos Moyano ouvre le score dès la troisième minute avec un essai, les Toulonnais ne sont pas dans leurs match. Mais où avaient t-ils la tête ? Montpellier en profite etsont plus réalistes. Deux autres essais suivront ( Nagusa et Trinh-Duc) apportant le bonus offensif (27-3). Coup de sifflet final... Les larmes aux yeux je retrouve le CHdS. C'est comment dire"irréel" et tellement beau à la fois. Après un tour du terrain en scooter pour Boulette et Fulgence c'est à Galthié sautant partout et aux joueurs de faire le leur sous des tonnerres d'applaudissements.Direction la sortie des vestiaires pour féliciter nos guerriers, un accueil chaleureux les attendait à coup de " Ici ici c'est Montpellier !". Quel plaisir de partager une troisième mi-temps avec les...
tracking img