Artiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2481 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1 SOMMAIRE

INTRODUCTION

I) Le Land Art

2 II) Biographie

3

4 III) Œuvres

CONCLUSION

2 INTRODUCTION

Andy Goldsworthy, land artiste du 20ème siècle, est connu pour sa faculté d’assembler les matériaux qu’il trouve dans la nature, sur son passage. Il correspond à la génération qui s’est inspirée du précurseur du Land Art Robert Smithson.
Il estintéressant alors de comprendre en quoi consiste son travail.
C’est pourquoi tout d’abord il faut étudier la mentalité des land artistes en général, pour pouvoir dans un troisième temps connaître celle d’Andy Goldsworthy et comment il la met en œuvre. Mais avant cela il est bien de connaître la vie de celui-ci afin de voir comment il est amené à travailler en pleine nature.

3 I) Le Land ArtNé aux états unis au milieu des années 1960 par un groupe d'artistes lors d'une exposition intitulée 'Earthworks', à la Dwan Gallery à New York, le land art est un mouvement artistique crée dans le désir de rompre, de bannir l’idée commerciale que l’on donne aux œuvres d’art ainsi que le côté enfermé, vitrine où l’on range les chefs d’œuvres. Les artistes veulent quitter les musées pourplus de liberté et rendre la liberté. Le land art est apparu, à la fois aux USA et en Europe, en même temps que les diverses révoltes étudiantes, le triomphe de la POP music et les premières communautés hippies.

Cette forme d’art consiste à intervenir sur un site naturel : montagne, campagne milieux urbain… Ces interventions font appels le plus souvent à des matériaux eux-mêmes naturels.Beaucoup d’artistes utilisent des matériaux qu’ils trouvent la plupart du temps sur place, fascinés par leur évolution et leur décomposition organique (bois, terre, pierres, sable, rochers...). Il arrive aussi qu’ils introduisent des produits manufacturés (ex : 400 poteaux d'acier attirant la foudre dans le désert du Névada par Walter De Maria). Souvent gigantesques, les œuvres sont éphémères,détruits sitôt crées ou livrés à l’usure du temps.
C’est d’ailleurs parce qu’elles sont éphémères que cet art est apprécié, ne permettant pas à l’œuvre d’être exposée ni d’être vendue dans un musée. Pour comprendre les land artistes, il faut refuser toutes idées de possession. Invisibles, situés le plus souvent dans des lieux inaccessibles, ces travaux peuvent néanmoins être immortalisés,communiqués au public par des documents : photographies, cartes ou comptes rendus écrits.

Le paysage devient donc l’élément essentiel dans cet art, la palette de l’artiste. On peut voir qu’au Moyen âge, les éléments de paysage ne sont que schématiques, qu’à la Renaissance, il se développe, que durant les siècles suivants, il inspire sans cesse les peintres qu'ils soient classiques, romantiques,réalistes, impressionnistes…et enfin, qu’avec les artistes du Land Art, la nature n'est plus simplement représentée mais c'est au cœur d'elle-même ("in situ") que les créateurs travaillent. Elle cesse d’être le modèle et devient l’outil.

Une génération d’artistes considère alors la nature comme support. Eux-mêmes ont souvent une conception romantique de la nature. Tous découle d’une générationintellectuelle venant de l’art minimal* américain ou du moins ayant évolué parallèlement à lui. Parmi les plus connus, on peut citer Dennis Oppenheim, et ses célèbres Annual Rings tracés dans la neige en 1968, Walter de Maria(à qui l’on doit le terme de Land Art) qui a installé tout un système pour attirer la foudre afin de pérenniser les formes (Lightning Field), Robert Smithson qui modifie lecomportement naturel de l’eau  avec Spiral Jetty, Richard Long, qui coupe des pâquerettes dans un champs selon la forme d’une croix ou encore Christo connu pour ses emballages. Ce dernier n’est pas réellement un artiste du Land Art, mais il a contribué à son histoire. Pour les autres, ils sont considérés comme les figures emblématiques du Land Art.

La définition du Land Art est cependant...
tracking img