Asie du sud est (le pouvoir dans les villes d'asie du sud est)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Le pouvoir politique dans les villes d’Asie du Sud-Est

De façon précoce, les villes ont été façonnées par le pouvoir politique. La période coloniale en a fait émerger de nouvelles. Les villes sont souvent enracinées dans un rôle de domination : domination par rapport à la campagne environnante par exemple. L’Asie du Sud-Est correspond à un territoire étendu entre le monde chinois et lemonde indien, au contact des mondes tropical et océanique. En ce lieu de convergence, de carrefour, la civilisation urbaine émerge dès les premiers siècles de Notre Ere. Il s’agit d’un espace composite, tant par sa nature insulaire et péninsulaire, que par la diversité des types urbain rencontrés. La création de ces villes est le plus souvent liée à un pouvoir politique, le plus souvent royal.Si les villes présentent un caractère dominant dans les Etats du sud-est asiatique, la campagne garde une place importante, avec des densités qui restent non négligeable. Nous pouvons faire remonter l’histoire urbaine de l’Asie du Sud- Est au 1er siècle de NE avec la fondation de Oc Eo dans le royaume du Funan. Des évolutions touchent le faits urbains avec dès le 9ème, avec l’essor des citésagraires. Puis dès le 13ème, se multiplient les cités marchandes. Ensuite, l’époque coloniale, suivie de la décolonisation apporte de nouvelles perturbations au sein de l’espace urbain. Une ville est façonnée par de nombreux facteurs géographiques, historiques, socio- économiques, culturels mais aussi d’ordre politique. Ces derniers retiendront plus particulièrement notre attention.
L’installationd’une ville dépend d’une décision, celle d’une autorité politique prise dans le sens de relatif aux affaires publiques. Les évolutions touchent les structures de la ville, de son organisation, de sa conception. On constate une interrelation du pouvoir politique et de la ville, étant donné que c’est au départ le pouvoir politique qui choisit une ville pour s’y installer et pérenniser son pouvoir. Lepouvoir politique est détenu par une personne ou un groupe d’individu exerçant la souveraineté, c’est-à-dire, le pouvoir de fixer des règles s’appliquant à une population sur un territoire donné. Le recours au passé est indispensable pour mieux comprendre les villes, leur organisation, pour apprécier la place actuelle des métropoles en Asie du Sud Est. Il s’agit d’un domaine de grande vitalitéurbaine où nous pouvons étudier des métropoles en transition, des dynamiques de redistribution des populations, de résorption de problème de logements, d’organisation des aires métropolitaine.
Tout au long de l’évolution des villes d’Asie du Sud Est nous remarquons une forte symbiose entre pouvoir politique et l’organisation des villes. En quoi ce pouvoir joue-t-il un rôle majeur dans l’évolution deces villes, en parallèle à d’autres pouvoirs non moins importants. Afin de répondre à cette problématique, nous verrons dans un premier temps le rôle du pouvoir politique lors de la création d’une ville, dans son évolution, puis, de quelle manière celui-ci se met en scène à travers les monuments, l’urbanisme pour finalement procéder à une classification typologique des villes d’Asie du Sud Est enfonction de leur relation au pouvoir politique.

Le pouvoir politique tient un rôle majeur dans l’organisation du territoire, c’est-à-dire, dans la mise en œuvre, en vertu de principe politique et de stratégie d’actions destinées à la maîtrise du fonctionnement d’un territoire, depuis les infrastructures et équipements divers, jusqu’à la dynamique générale appuyée sur la mobilité des biens etdes personnes, en vue de satisfaire au mieux les besoins de la collectivité.
Le choix du site est décisif pour le développement de la ville. En Asie du Sud- Est, la localisation et l’installation des villes fut conditionné en grande partie par la géomancie, c’est-à-dire par la valeur symbolique de la position de chaque élément. Le pouvoir politique s’appuie sur cette croyance qui consiste en...
tracking img