Asie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (446 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CENTRES D’IMPULSION ET FLUX D’ECHANGES EN ASIE ORIENTALE
Analyse du sujet :
- Centre d’impulsion : pôles majeurs concentrant les fonctions de commandement.
L’Asie Orientale : espacemultipolaire (dominé par plusieurs pôles de puissance, qui sont de plus en plus intégrés dans la mondialisation)
- Flux d’échanges : flux de capitaux et de marchandises.
Il existedes flux intra régionaux mais aussi des flux avec le reste du monde
- Problématique : En quoi l’Asie Orientale est-elle structurée par des pôles moteurs et par les flux qu’ils engendrent ?I. L’ASIE ORIENTALE EST DOMINEE PAR PLUSIEURS PÔLES MOTEURS

1. De grandes métropoles
▪ Une ville monde qui concentre les fonctions de commandement : Tokyo
▪Des métropoles à rayonnement international en plein essor : Nagoya, Osaka, Séoul, Beijing, Shanghai, Hong-Kong, Singapour
▪ Les principales places boursières de l’Asie Orientale :Tokyo, Singapour, Shanghai, Séoul

2. Des espaces ouverts sur le monde
▪ De grands ports qui jouent un rôle de synapses (notamment dans le cadre du transport conteneurisé) et quibénéficient de l’industrialisation
▪ Des zones franches industrielles d’exportation qui captent les investissements en Chine (dont l’ouverture résulte d’un choix politique :adaptation du modèle socialiste à l’économie de marché)
▪ Des pays membres de l’APEC (Asia Pacific Economic Cooperation) depuis 1989

II. DES FLUX D’ECHANGES DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIESQUI S’ORGANISENT AUTOUR DES CENTRES D’IMPULSION

1. Des flux de capitaux
▪ Investissements directs à l’étranger (IDE) intra régionaux : rôle majeur du Japon
▪IDE en provenance des autres pôles de la Triade : délocalisation de sites de production, mais aussi conquête des marchés émergents de la région (notamment la Chine)

2. Des flux de...
tracking img