Aspects, fondements et limites de la puissance économique et commerciale de l'ue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Les aspects de la puissance
L'Union européenne est le seul des trois pôles étudiés durant l'année dont tous les États font partie du Nord. L'UE, prise dans sa globalité, constitue nettement la deuxième puissance économique mondiale, derrière les États-Unis et devant le Japon. Si le PIB de l'UE n'a augmenté que de 5 % avec l'entrée des nouveaux membres, il atteint presque celui des États-Unis(85 % environ, mais pour une population qui est supérieure de 50 %) et correspond au double de celui du Japon. En termes de commerce extérieur, si l'on ne tient pas compte des échanges entre les pays membres, l'UE est le premier exportateur mondial et devance (de peu) les États-Unis. Le commerce intracommunautaire entre les États membres de l'Union représente, lui, le double du commerceextracommunautaire. Si l'on tient compte de la totalité des échanges, l'Union européenne constitue donc de loin le premier pôle de commerce international dans le monde, ses exportations représentant plus du triple des exportations des États-Unis et six à sept fois celles du Japon.
Dans chaque secteur du système productif, l'UE affiche de bons résultats. L'industrie européenne est la première au monde avec20 % de la valeur et de l'emploi mondiaux. Ses points forts sont l'automobile (Volkswagen, Renault, Fiat, Mercedes, BMW, etc.), la sidérurgie, la chimie (Bayer), le pétrole (Shell, BP, Total, etc.), l'électricité (Philips, Siemens, etc.). Dans l'aérospatiale et l'aéronautique, elle se place au premier rang avec la fusée Ariane et Airbus. L'agriculture européenne est la deuxième exportatrice aumonde. Elle concurrence aujourd'hui directement la puissante agriculture américaine, ce qui suscite des conflits (OGM, etc.). Le système agricole européen, moderne et productif, se distingue dans le lait, la viande, le vin (plus de 50 % de la production mondiale), les fleurs, les céréales, le sucre. Enfin, le domaine des services est lui aussi performant. L'UE est le premier pôle touristique mondial,ce qui fournit beaucoup d'emplois et de revenus. Les banques, les assurances, les cabinets de conseil ont connu durant les quinze dernières années une forte croissance. S'y ajoutent les chaînes de distribution (Carrefour, Spar, Casino) et les nouvelles technologies (SFR, Bouygues, Nokia). La part dominante de l'UE dans les échanges internationaux de services démontre leur qualité.
Les FTN(1)européennes sont bien classées et représentent la moitié des 100 plus grandes multinationales. Unilever, Carrefour, Philips emploient environ 200 000 personnes dans le monde. L'UE est la première émettrice d'IDE avec 50 % de la masse mondiale. C'est aussi le premier bénéficiaire d'IDE dans le monde. On trouve également des bourses importantes – surtout à Londres (City). En 2000-2002, Paris,Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne ont constitué une union boursière (Euronext) qui capitalise 1 500 milliards de dollars (contre 1 800 pour Londres, 2 100 pour Tokyo et 9 000 pour New York).

2. Les fondements de la puissance
La puissance économique actuelle s'appuie sur des fondements anciens : tradition de villes-marchés ou de villes-carrefours (la Hanse), tradition de contacts culturels (façademéditerranéenne, exemple de la Sicile), ou plus près de nous, héritages économiques du XIXe siècle (Ruhr) et construction européenne (Bruxelles). C'est sur ces héritages que se sont constitués les pôles actuels. L'UE compte aujourd'hui près de 500 millions d'habitants, c'est le pôle le plus peuplé de la Triade. La population est globalement riche et dispose d'un pouvoir d'achat élevé. L'importance dumarché de consommation doit logiquement s'accroître avec l'entrée récente de 12 nouveaux pays. De plus, l'UE dispose d'une population avec un bon niveau de formation (Universités, etc.).
Le réseau de transport européen est depuis longtemps développé. Aujourd'hui, il est particulièrement dense et assure la fluidité et la cohérence de l'espace communautaire. Les réseaux ferrés et terrestres sont...
tracking img