Aspirine théâtre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
RAYMOND – On entend soudainement la sonnette d’entrée. Bonjour, que puis-je faire pour vous jeune homme? Vous avez petite mine !
CLIENT - Le jeune homme est couvert d’une écharpe, d’un bonnet… Bonjour =) en effet je souffre d’un mal de tête et de fièvre. Auriez-vous, s’il vous plait de l’aspirine, ce qui pourrait je pense, me soulager un peu.
RAYMOND – Oui, tout de suite. Tournant la têtevers son collègue Justin, amène moi de l’aspirine pour monsieur s’il te plait.
JUSTIN – Pas de problème, je t’en amène tout de suite. Il cherche dans les rayons de l’aspirine.
RAYMOND – Justin ???
JUSTIN – Les boites d’aspirine sont bien rangées ici d’habitude non ?
RAYMOND – Oui oui… pourquoi ? il n’y en a plus ?
JUSTIN - Je crois que nous avons oublié d’en recommander, nous n’en avons plusen stock. --- M. PENTANT, nous sommes en rupture de stock d’aspirine, il faudrait en commander.
M. PENTANT – Arrivant vers Raymond Ah bon ?! Ils sont très demandés ces jours-ci ! Ils partent comme des ptits pains... S’adressant au client Saviez-vous que ce médicament est le plus consommé au monde ?
CLIENT – Oui, j’ai pu le lire dans un magazine. Il me semble bien qu’il y ait une production deprès de 80 milliards de comprimés par an…
JUSTIN – Sortant sa poudre blanche (la levant en l’air (genre la main depasse seulement)) Mais, je vois qu’il nous reste de l’acide salicylique en stock. (Et l’apportant devant les clients) Vous pourriez en faire de l’acide acétylsalicylique, c’est-à-dire de l’aspirine.
M.PENTANT – Je ne pense pas que notre client sera intéressé par cette méthode…CLIENT – Si cela est pour me soigner de mes douleurs, je n’y vois pas s’inconvénient.

M. PENTANT – Si vous le souhaitez ^^
CLIENT – Vous aviez dit acide salicylique il y a dix secondes ? Ce ne serait pas une molécule produite par certaines plantes lors de leur mécanisme de défense ? Comme le système immunitaire chez l’homme.
RAYMOND – Oui, en effet, dans leur environnement, les plantes sonttoujours exposées à des agressions qui peuvent provoquer chez elle une maladie. Ces agressions peuvent être des infections de microorganisme comme des champignons, des bactéries ou virus. Ceux-ci peuvent se développer dans les feuilles ou les racines et provoquer ensuite certains dégâts ou même la mort de la plante.
M. PENTANT – Vous avez bien raison mon cher Raymond ! C’est pour cela que la plantes’est adaptée : elle a alors développé un système de défense comme chez l’homme. En effet, lorsqu’une plante rentre en contact avec un élément pathogène, celle-ci produit de l’acide salicylique en grande quantité. Tout d’abord, il est produit au niveau du site infecté. Il va ensuite signaler les autres protéines de défense dans toute la plante, dans le but d'agrandir la résistance du végétal et dedétruire les éléments pathogènes.
JUSTIN – Je sais aussi que l’acide salicylique, se trouve en grande quantité dans l'écorce de saule blanc ou encore dans la reine-des-prés. Cela est dû au fait que ces plantes poussent dans des milieux humides, près des rivières par exemple, et qui sont donc plus sujet à des maladies et à des agressions et ont donc dû s’adapter.
CLIENT – Mmmhh ! Cela confirmemes hypothèses sur l’acide salicylique puisque je sais que cet acide venait à la base des plantes. Mais de nos jours, je crois bien que cet acide est synthétisé et créé à partir de molécules de pétrole, car en vue de sa considérable consommation, les plantes ne pouvaient subvenir à nos besoins. Il me semble bien que l’acide est crée à partir de la synthèse de Kolbe-Schimdt inventée aauuu… au XIXèmesiècle d’après mes souvenirs.
RAYMOND – En effet, vous avez tout à fait raison puisque une suite de réactions sur la molécule de benzène, qui est un constituant du pétrole, va aboutir à la formation de la molécule d’acide salicylique.
CLIENT – Revenons à la création de mon aspirine. Que dois-je faire avec cette poudre pour la transformer en aspirine (levant le bocal, en hésitant)?
JUSTIN –...