Assurance

Pages: 18 (4312 mots) Publié le: 1 mars 2011
Seul le discours prononcé fait foit.

Assemblé Générale 2002
Exposé de Rolf Hüppi Président du conseil d'administration et Chief Executive Officer 16 mai 2002

Mesdames, Messieurs, chers actionnaires, Force est d'admettre que la préparation de ce discours n'a pas été chose aisée. Aucun président ou CEO de grands groupes d'assurances n'a pu se réjouir à l'idée de présenter à ses actionnairesles résultats de l'année 2001. Je ne fais malheureusement pas exception. L'analyse de cet exercice, qui fut le pire qu'ait jamais connu le secteur de l'assurance, ainsi que le mauvais résultat enregistré l'an dernier par le groupe donnent en effet matière à réflexion. Je pense que je n’apprécierais guère de me trouver aujourd’hui devant vous si nous n'avions la certitude d'avoir maintenu despositions solides sur nos marchés clés et d'être sur la bonne voie. Mais permettez-moi, pour commencer, de passer rapidement en revue l'année écoulée caractérisée par les événements du 11 septembre. Les attaques terroristes pourraient coûter à notre industrie jusqu’à 70 milliards de dollars, c’est un fait. Elles ont par ailleurs contraint notre société à redéfinir son approche des risques et laconduite de ses affaires. Tout cela survenant alors que nous connaissions déjà une année affectée par de mauvaise condition de marchés reflétée par une performance négative des marchés actions et de faibles taux d'intérêt; autant de facteurs qui ont contribué à détériorer notre résultat technique. Notre industrie a dû se rendre à l'évidence: les années où les rendements élevés des placements semblaientpresque garantis sont révolues. Et si l'on prend en considération la stagnation du marché des actions, dont la situation n'évolue pas, ainsi que le

faible niveau des taux d'intérêt, il faut s'attendre à un nouvel impact négatif sur les résultats de notre secteur. Ces différentes forces de marché ont sans aucun doute contribué à la mauvaise performance de notre industrie. Il faut cependantadmettre que nos résultats ont également été affectés par un certain nombre de facteurs qui relèvent de notre compétence. Ainsi, l'on constate que notre résultat technique est particulièrement faible, à l'instar du ratio combiné qui s'est lui aussi détérioré pour passer de 104,2 à 111%. Même après déduction des conséquences du 11 septembre, notre ratio combiné se situe à 109%, un niveau inacceptable.Nous avons toutefois déjà adopté des mesures afin d'améliorer cette situation. Parallèlement à ces évolutions, nous avons dû mener à bien la plus grande réorganisation de nos activités et de notre structure jamais entreprise par notre société. Comme l'ont indiqué les nombreuses mises en garde sur l'évolution des résultats, cette transformation a eu un certain prix. En dépit de toutes cesdifficultés, nous avons quand même réussi à créer une solide plate-forme pour l’avenir. En 2001, nous avons lancé et réalisé un programme de restructuration sous le thème «recentrage, croissance et efficience» en dépit de forts vents contraires. Ce programme revêtant une importance de taille pour notre compagnie, j'aimerais vous présenter ce matin les objectifs de ce programme. * * *

Permettez-moid'effectuer un bref retour en arrière. Je ne vous surprendrai pas en remontant jusqu'en 1963, date de mon entrée à la Zurich qui était alors une compagnie d’assurances domiciliée en Suisse, mais active également dans plusieurs autres pays. Son principal marché était indiscutablement la Suisse où nous étions présents dans tous les domaines, alors que nos activités internationales n'avaient atteint lataille critique dans aucune des régions où nous étions implantés. Si le bref rapport de gestion annuel de l'année 1963 faisait mention de sociétés affiliées en Europe, en Afrique, en Asie, en Australie et en Amérique du Nord, il ne fournissait toutefois aucune information détaillée sur ces secteurs d'activités. En conséquence, les lecteurs ne pouvaient qu'émettre des suppositions sur la part des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Assurance
  • Assurance
  • assurance
  • Assuranc
  • Assurances
  • Assurance
  • Assurance
  • L assurance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !