Asthme et sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1351 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on faire du sport quand on est asthmatique ?

Qu’est ce que l’asthme ?

L'asthme est une maladie qui affecte les petites et les grandes bronches des voies respiratoires. Les bronches sont les ramifications de la trachée qui conduisent l'air aux alvéoles pulmonaires. Chez les asthmatiques, ces bronches sont rétrécies par contraction des muscles bronchiques (« spasmebronchique »), inflammées et obstruées par du mucus donc l'air inspiré et expiré circulent beaucoup plus difficilement entre l’environnement et les poumons.

Symptômes

Sifflement

Toux

Difficulté à respirer, surtout à expirer l’air contenu dans ses poumons, sentiment d’oppression du thorax

Douleur au niveau de la poitrine

Facteurs déclenchant d’une crised’asthme

Contact avec un allergène : acariens, pollens, animaux...

Inhalation de substances polluantes : fumées, gaz d'échappement, bombes aérosols, peintures, odeurs fortes des produits ménagers...

Infections dues à un virus

Poussière, mites…

Certains médicaments : aspirine ou anti-inflammatoires non stéroïdiens, médicaments contre l'hypertension,certains collyres...

Allergies alimentaires

Stress, anxiété...

Fumée de cigarette

Changement de température, air froid et sec…

Effort physique

Les crises peuvent être de courte durée ou persister plusieurs jours. Dans ce cas il s'agit alors d'une " attaque d'asthme ".

Entre les crises, un essoufflement peut persister et chez certainsasthmatiques, souvent les plus âgés, il peut devenir permanent et plus ou moins intense. On parle alors d'asthme persistant. Il s'agit alors d'un "asthme à dyspnée continue".

On ne peut pas parler de guérison définitive aujourd’hui, mais la vie des asthmatiques a été transformée grâce aux progrès très importants de son traitement depuis 30 ans. Il existe actuellement des médicaments efficaces quipermettent un contrôle total des signes de l'asthme. Un asthmatique doit pouvoir vivre normalement s'il est bien suivi et bien traité.

Le sport chez les asthmatiques

L'activité physique est un des facteurs déclenchants de l'asthme, particulièrement chez l'enfant et l'adolescent : le sport provoque une aggravation des symptômes et mène souvent à une exclusion des jeux. En effet, unecrise peut apparaître à la suite d'un effort intense et dure un quart d'heure ou plus. Cet asthme dû à l'exercice est plus intense quand l'air frais est froid et sec, et qu'il est respiré par la bouche.

Mais aujourd'hui, grâce à des règles simples et à un traitement médicamenteux adapté, les asthmatiques peuvent pratiquer presque tous les sports, parfois même en compétition car une activitéphysique régulière permet de diminuer la survenue d’un asthme induit par l’exercice. Mais il faut savoir gérer son effort pour éviter une crise, ou pratiquer un sport moins « asthmogène ». Il est recommandé de réaliser un bon échauffement musculaire avant le début de l'exercice : ne jamais démarrer à froid et violemment ! Un entraînement progressif est toujours nécessaire.

4 Choisir unsport adapté

Certains sports sont plutôt bien tolérés par les asthmatiques : les exercices brefs et intenses, les exercices prolongés (> 15 minutes) mais peu intenses, alors que d’autres sports sont généralement mal tolérés comme les exercices intenses de plus de 6 à 8 minutes. Mais l’objectif du traitement de l’asthme est précisément de permettre à tout asthmatique de pratiquer le sport qu’ilaime.

Le seul sport contre-indiqué est la plongée sous-marine avec bouteilles. En effet, les gaz contenus dans les bouteilles sont susceptibles d’être froids, secs, irritants pour les bronches, et si une crise survient à plusieurs mètres de profondeur, le traitement ne pourra pas être pris avant de trop nombreuses minutes.

Certains sports sont particulièrement conseillés :...
tracking img