Atelier rouge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2) L’atelier rouge d’Henri Matisse

L’atelier rouge est une œuvre d’Henri Matisse réalisé en 1911. A première vue, dans "L'Atelier Rouge" la présence abondante du rouge attrape l'œil du spectateuret semble engloutir toute la pièce. On peut déduire que l'artiste tente de reproduire son propre atelier, par la présence d'une multitude de ses propres œuvres accrochées ou posées dans la pièce. Lesmeubles sont tous rouges, le sol également. Chaque tableau contient sa part de rouge. Certains tableaux, posés au sol, sont retournés, ne donnant à voir que leur recto. Un cadre vide soulignecependant le fond monochrome rouge. Les tableaux ne sont plus que des surfaces plates, avec un devant et un derrière. Des structures cadrantes apparaissent, qui dessinent la surface rouge .Il y a un cadrevide qui marque la pression rouge de l’invisible sur l’écran du tableau, redoublant ainsi le dispositif de « l’atelier rouge » lui-même. Il y a sur la commode plusieurs pots dont l’un est rempli depinceaux devant une frise en marbre noir et or comme le manteau d’une cheminée, qui passe derrière l’horloge dont on voit l’écran mais pas les aiguilles. Il y a deux de ses sculptures sur des selles demodelage et une table à gauche ou il y a un grand verre transparent posé sur la table qui s’impose comme un véritable écran qui encadre et reflète simultanément. C’est œuvre est une œuvre fauviste, cemouvement est un courant de peinture du début du XXe siècle. Il débuta historiquement à l'automne 1905, lors du Salon d'automne qui créa scandale, pour s'achever moins de dix ans plus tard, au débutdes années 1910. Le précurseur du fauvisme était Henri Matisse, mais d'autres artistes, comme André Derain ou encore Georges Braque en ont fait partie. Les peintres avaient recours à de larges aplats decouleurs violentes, pures et vives, et revendiquaient un art fondé sur l'instinct. Ils séparaient la couleur de sa référence à l'objet afin d'accentuer l'expression et réagissaient de manière...
tracking img