Atelier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (276 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La loi est une expression du droit, un vecteur par lequel il s’applique. Le droit est souvent séparé de la morale par les juristes qui y voient deux buts différents:le premier vise le perfectionnement de la société et la seconde le perfectionnement personnel. Mais l’idée de perfection n’est pas uniforme. Pour certains ce sera unmonde uni quand pour d’autres ce sera un monde peuplé d’une seule catégorie d’individus. De ce fait alors qu’une loi pourra être considérée comme juste (soit « légale etlégitime » comme l‘exprime Rousseau), l’autre la considérera injuste et contraire à son idéal. Dès lors que faire lorsque l’on se retrouve dans cette dernière situation?Puisqu’il y a loi il y a société qui l‘édicte. Or la société implique, à travers l’Etat qui édicte les lois, la recherche du bien commun ce qui nous amène à lapremière partie:kjaskkjkfjkjdfjfjewkdjdsksjdslkdklkckdsklflkwdjsklfjwkldsjkl

djskldjskljfklwjsdklfjklwejsdklfjkwlejdsklfjklwejsdklfjwklsd

La loi est une expression dudroit, un vecteur par lequel il s’applique. Le droit est souvent séparé de la morale par les juristes qui y voient deux buts différents: le premier vise leperfectionnement de la société et la seconde le perfectionnement personnel. Mais l’idée de perfection n’est pas uniforme. Pour certains ce sera un monde uni quand pour d’autres cesera un monde peuplé d’une seule catégorie d’individus. De ce fait alors qu’une loi pourra être considérée comme juste (soit « légale et légitime » comme l‘exprimeRousseau), l’autre la considérera injuste et contraire à son idéal. Dès lors que faire lorsque l’on se retrouve dans cette dernière situation?
jklwsjdklfjwklsdjflsd
tracking img