Attendez-vous une formation de la lecture des fables et des apologues ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Corrigé du développement de la dissertation (corpus apologue)

Sujet : La princesse Amaside, personnage du Taureau blanc de Voltaire, souhaite entendre une fable « pour se former le cœur et l’esprit ». Et vous ? Attendez-vous une formation de la lecture des fables et des apologues ? Vous vous appuierez, pour traiter cette question, sur les textes du corpus, les œuvres étudiées pendant l’annéeainsi que vos lectures personnelles.

* PROBLÉMATIQUE : La citation et la question présupposent l’efficacité de l’apologue/fable dans la formation, dans les domaines de la sagesse (esprit) et de la vertu (cœur). D’où l’importance de la leçon, de la morale dans l’apologue, conçue avant tout comme une œuvre d’éducation, d’apprentissage. MAIS le fait d’orienter vers cet aspect implique de laisser decôté l’autre aspect de l’apologue = le plaisir, le divertissement, le charme de l’histoire et les qualités du conteur à présenter une anecdote plaisante pour amener à la morale.
DONC la problématique est : N’y a-t-il pas autre chose à attendre de l’apologue/fable en dehors de la recherche de la sagesse et de la vertu (en dehors de la formation morale) ?

* PLAN :
I Oui les fables/apologuessont des formes argumentatives aptes à former l’esprit et le cœur. [Il s’agira de le prouver, cad de donner les raisons de cette efficacité]
II On peut cependant en attendre aussi autre chose [il s’agira de montrer l’aspect ludique de l’apologue]

* PLAN DÉTAILLÉ (Tout ce qui est titre et structure apparente disparaît dans la rédaction finale pour laisser place à des phrasesrédigées et qui s’articulent logiquement). Ce qui est entre [ ] sert de précision ou d’indication et ne doit pas apparaître comme cela.

I – Apologues = petites histoires qui forment l’esprit et le cœur
1) Raisons liées à leur forme
a) La nature même de la fable et de l’apologue est de présenter un récit à visée moralisatrice (ex de Ésope, Phèdre et La Fontaine qui chacun en leur temps écriventl’anecdote du corbeau et du renard pour dénoncer les flatteurs et ceux qui aiment être flattés).
b) L’objectif premier de la fable : écrite en priorité pour l’instruction, Ésope et Phèdre ne s’attardent pas sur le récit, c’est la leçon qui est première.
c) Fable ou apologue se présentent comme des textes courts, concis, ce qui rend le message tout de suite lisible. Pour satisfaire la PrincesseAmaside, le serpent lui enseigne ce qu’est le vrai bonheur, avec une histoire qui présente trois situations construites selon la même structure, assez schématique, mais qui délivre un message immédiatement très clair.
2) Raisons liées à leur contenu
a) Ce genre littéraire est efficace pour former l’individu car il fait appel à des situations très diverses de la vie, que l’on reconnaît facilement.Ainsi Perette, la fermière qui va vendre son lait au marché et qui se perd dans son imagination pour développer sa ferme. La recherche du bonheur aussi est une quête qui nous intéresse tous et nous comprenons, à travers le Savetier et le Financier, qu’ils représentent deux types d’individus au comportement diamétralement opposé et que le véritable bonheur ne dépend pas de la possession de l’argentqui au contraire aliène et rend malheureux.
b) Son efficacité peut résider aussi dans le fait qu’il nous transporte dans un univers irréel mais qui renvoie de manière détournée à la vie réelle. C’est le cas du conte philosophique qui met en scène des personnages et des situations qui appartiennent au merveilleux et l’on accepte que le serpent se mette à parler ou que Scarmentado parcoure le mondeen échappant toujours de justesse à une fin atroce. De même la rébellion des animaux de la ferme dans La ferme des Animaux, la prise en main de leur destin pour se libérer de l’esclavage des hommes, puis la récupération de certains animaux (les cochons) et leur transformation en humain, est acceptée car l’allégorie utilisée par G. Orwell est très claire et renvoie à la dénonciation du...
tracking img