Au bonheur des dames

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan détaillé du commentaire (Texte n°1)

Denise a déjà rencontré le Bonheur des Dames tôt le matin à son arrivée chez l'oncle Baudu. Ici, en fin de matinée, elle attend queson oncle la conduise chez un commerçant voisin pour une embauche. Immobile, Denise "s'intéresse aux choses qui se passent autour d'elle".
On a donc une pause dans lanarration. Le lecteur, à travers le regard de Denise, perçoit le petit commerce et le grand magasin. La comparaison joue en faveur du grand magasin.

I) Deux mondes contrastés : legrand magasin par opposition au petit commerce
1. Focalisation interne : Le point de vue de Denise

2. Des sensations contrastées

- L'odorat : l'odeur der vieux dupetit commerce
- La vue : Le sombre
- Le toucher : "trou glacial" ; chauffées" ; "tiède"
à Cela entraîne une impression de vie intense au grand magasin par opposition à uneimpression de mort au petit commerce

II) Le grand magasin : un lieu où le désir est roi
1. Des marchandises érotisées

2. Des spectateurs fascinés

- Lespassants aimantés par les vitrines. Les clientes sont montrées dans la logique de la fascination
- Des clientes consumées et consommées
- Une héroïne entre l'attraction et larépulsion

III) Une réalité ambivalente qui reçoit une dimension mythique
1. De l'aliénation à la peur

- L'aliénation des clientes se traduit par une réification
- La peurde Denise la laisse lucide et ne supprime pas son attirance pour le grand magasin

2. De l'économie aux mythes

- Le grand magasin est présenté comme une machine auxengrenages complexes
- L'image de l'incendie associée au paroxysme du désir ,abouti aux mythes de l'enfer : "enfournement de clientes"
- Le monstre dévorant, l'ogre moderne
tracking img