Au galop de quatres chevaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (582 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
“Au galop de quatre chevaux...”

Introduction:

Gustave Flaubert est un ecrivain francais ne a Rouen le 12 decembre 1821 et est mort a Canteleu le 8 mai 1880. Il est l'auteur du roman MadameBovary, publie en 1857 et appartenant au realisme. L'extrait etudie fait partit de la deuxieme partie du roman juste apres que Rodolphe lui ai promit de s'enfuire avec elle. Ici, elle a hate de partir,elle reve de ce qui l'attend. C'est l'espoir que Rodolphe lui a fait naitre. Nous verrons donc commen le reve d'Emma s'offre comme un echapatoire a un reel deprimant?
Notre analyse comportera deuxparties, le reve romanesque d'Emma puis le retour au reel.

I- Reve romanesque

a) Exotisme
- 3 Paysages:
Cite urbaine/ non-identifiable (contient toutes les cites revees)
Cite mediterraneenne(senteur, fraicheur)
Petit village de pecheur (filet de peche, hamac, petit golf, plus humble)
-Un univers qui passe de luxe => simplicite
-Retressissement du reve = besoin de protection “existencefacile et large”, “nuit douce”, “au fond d'un golf”, “au soir” (nuit protectrice), “au long de la falaise” (barriere protectrice) = Emma trouve quelque chose d'apaisant, de protecteur dans ce petitvillage.
-Les verbe au conditionnel = rattacher a l'utopie “on habitera...”
-Reve d'enfant “maison basse” (maison de poupee)
-L'eau => liquide amiotique (rassurante, maternelle, protectrice)

b)Les sensations
-5 sens
-Sens dominants => la vue/ l'ouie (sensuelle/ decrescendo)
La vue: “citronniers jaune.........rouge”, “forme arrondie”
L'ouie: “on entendait sonner les clochers...”, “galopquatres chevaux”, “bruit des fontaine”
Le toucher: “la soie” (douceur, sensuelle)
Le gout: “fruits”, “citronniers” (acide, pas fade)
L'odorat: “citronniers”, “fleurs”

c) Un temps fige
-”allait,allait” = repetition => tourjours la meme chose, meme dans le “galop”
-On a l'impression d'eternite
-Les verbe au conditionnel = utopique, atemporel
-Champs lexical de l'immensite => qui bouge pas...
tracking img