Au nom de l'honneur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (660 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Au nom de l’honneur

Chapitre I

Je m’en souviens comme si c’était hier, je marchais comme d’habitude dans cette rue du Bronx que je connaissais par cœur. Au numéro trois il y avait un coupled’irlandais, des personnes âgées qui m’invitaient tous les jours à prendre le bon thé de leur pays et je peux vous dire qu’il était bon car rien qu’au parfum de cette infusion, on en connaissait déjà legoût, ce goût si subtil de menthe, cet arôme que l’on ne retrouvait dans aucun autre thé me plaisait beaucoup et j’en étais accro !
Je connaissais une autre famille dans cette rue assez sombre malgré ladizaine de lampadaires qui longeait la rue. Cette famille vivait au numéro quinze et il habitait dans cette maison un couple et leur fille, un nourrisson de quelques mois à peine. D’ailleurs j’ai dûplusieurs fois la garder à son domicile contre une petite rémunération qui à l‘époque était d’une cinquantaine de dollars. Mais à part tout cela, au milieu de la rue on trouvait le vieux chêne.
Onl’appelait le vieux chêne car c’était le lieu de rencontre de la plupart des personnes de la rue depuis pas mal de temps mais c’était surtout le lieu où je dormais, au pied de mon vieux chêne. Hé! oui jen’avais pas de famille, pas de boulot et je dormais au clair de lune. J’étais un sans domicile fixe, un clochard en somme et devais me débrouiller pour survivre à trente ans. Pour revenir au sujet demon histoire, ce qu’il m’arriva ce soir-là dans cette rue allait changer mon destin. On me réveilla en pleine nuit. Un autre SDF d’une rue voisine essayait de me voler l’argent qu’il me restait dansles poches. Je lui dis de s’en aller mais il n’écouta pas. Dans la pénombre il sortit un pistolet. Tout s’est passé vite. Il y a eu un coup de feu. J’avais sauté et retourné son arme sur lui.
Uneballe en plein cœur, il était mort sur le coup. J’avais commis un meurtre et je sus que rien ne serait comme avant maintenant.
Chapitre II

Un homme s’approcha de moi. Il était plutôt bien...
tracking img