Audit achats fournisseurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10025 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La complexité des entreprises, la diversité des activités et les enjeux liés aux échanges économiques et financiers entre eux nécessitent que leurs actionnaires, bailleurs de fonds, clients, fournisseurs et différents tiers soient assurés de la fiabilité et sincérité des informations financières qui retracent l’ensemble des activités.
L’audit est la technique par laquelle un expertindépendant, l’auditeur remplit cette mission contractuelle à l’origine et qui tend à devenir institutionnelle.
Quand on parle d’audit dans ce contexte bien précis, il s’agira d’un examen mené par un professionnel sur la manière dont est exercée une activité par rapport à des critères spécifiques à cette activité. L’audit peut être effectué par une personne interne à l’entreprise ou par un externe.L’objectif de ce travail est d’approcher le plus possible la démarche d’audit d’un cycle spécifique à savoir Achats/ Fournisseurs, d’en montrer la différence avec la démarche théorique et de relever les différences relatives à la spécificité de l’entité auditée. Ainsi notre travail se présente comme suit :
[pic] Dans une première partie nous essaierons d’expliquer lerôle de la fonction achat au sein de l’entreprise d’un point de vue purement théorique ;
[pic] Dans une deuxième partie nous expliquerons la procédure d’audit du cycle Achats/ Fournisseurs illustrée d’un cas pratique de l’établissement public « X ».

A. ROLE DE LA FONCTION ACHAT
Au cours des trois dernières décennies, on est progressivement passé d'uneéconomie de production à une économie de marché.
En économie de production, le prix de vente d'un produit est la somme des coûts de l’entreprise, augmentée d'une marge bénéficiaire.
En économie de marché, le prix de vente est dicté par la loi du marché, le prix de revient le plus bas devient donc l'objectif à atteindre.
En économie de marché, l'offre est bien souvent supérieure à la demande et il nesuffit plus de produire pour vendre, ni même de savoir vendre pour réussir.
Le succès de l'entreprise dépend donc de sa capacité à :
[pic] Adapter son offre à la demande ;
[pic] Maîtriser ses conditions internes d'exploitation.
• Les achats ont un rôle stratégique :
Les entreprises consacrent 68 % de leur chiffre d'affaires aux achats. La fonction achats se présente donc commestratégique dans l’entreprise. Elle est le garant de la qualité des produits achetés et elle constitue un centre de profit pour l'entreprise.
L’achat, est devenu un processus complexe, à caractère collectif. Une cascade de prescriptions et de contraintes est imposée par un ensemble de personnes aux fonctions différentes, concernées à un moment donné par l'achat.
Dans une même entreprise, toutes cescontraintes et prescriptions proviennent d'un grand nombre d'acteurs et il revient tout naturellement à l'acheteur d'en assurer la coordination.

• L'organisation des achats :
L'acheteur doit être placé dans une organisation permettant :
• de s'intégrer dans une chaîne dont l'objectif est la satisfaction du client final ;
• d'optimiser l'interaction des fonctionsde l'entreprise. Ce résultat ne peut être obtenu qu'à partir d'une plus grande rationalisation des achats. Il est fréquent de constater que le frein majeur à l'évolution de la fonction en centre du profit est la confusion entre achats et approvisionnements.
Ainsi, la fonction achats se décompose en trois sous fonctions majeures : les approvisionnements, les achats et le marketingachats.
Très globalement, nous pouvons donner une première définition de ces trois sous fonctions :

|L'approvisionnement |C’est une fonction d'exécution tournée vers l'intérieur de l'entreprise. |
| |La relation fournisseur est à court terme. |
|L'achat...
tracking img