Audit cycle achat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2757 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2010
Ismail JAWHARI
Mehdi TMAMOU
27/05/2010
La PNL

Sommaire

Introduction
1. Historique de la PNL
2. Définition de la PNL
3. Les présupposés de la PNL
4. A quoi sert la PNL
* La PNL outil privilégié de coaching
* La PNL et le management
* La PNL et le sport
5. Les systèmes de représentation sensorielle
Conclusion
Bibliographie

Introduction |La PNL est avant tout un outil de changement, de connaissance de soi, d'efficacité dans la relation à soi et à l'autre.
A propos du changement, R. BANDLER, chercheur américain et pionnier de la PNL l'envisage comme « l'apprentissage de nouvelles stratégies qui permettent à la personne de modifier sa perception subjective d'une situation lorsque le caractère négatif de celle-ci l'empêched'atteindre ses buts ; il part du principe que tout comportement humain s'apprend, lorsqu'on installe un changement, cela consiste pour l'essentiel à découvrir ce qui ne fonctionne pas pour le remplacer par une stratégie plus efficace. »
Tout est dit en résumé : la PNL parle de modifier nos perceptions subjectives, de possibilités d'acquérir de nouveaux apprentissages en appliquant de nouvellesstratégies pour changer et modifier ce qui ne fonctionne plus.

Historique de la PNL |

Les témoignages d’ancien collaborateurs, quelques rares informations glanées sur le web, et dans leurs livres ne permettent pas de fournir une bibliographie détaillée des fondateurs de la PNL. Aussi, devrons-nous nous contenter des indications ci-dessous.
En 1973, Richard Bandlers, déjà diplomé enmathématique, étudié la psychologie à l’Université de Santa Cruz, Californie. Ils s’intéressent aux travaux de Fritz Perlis, créateur de la Gestalt, et commence à travailler avec Virginia Satir, en thérapie familiale. L’éditeur « Science and Behavior Book », le charge alors de rédiger des articles pour rendre compte les cours et des ateliers conduits par Fritz Perlis.
John Grinder, diplômé en psychologie àl’Université de San Francisco, Californie, au début des années soixante, s’engage dans les Bérets Verts de l’armée américaine. Il est envoyé en Europe… La guerre froide bat son plein. Son don pour l’apprentissage des langues lui vaut ensuite de servir en tant qu’agent des services secrets américains.
Richard Bandlers, rencontre John Grinder en 1973 à l’Université de Santa Cruz, Californie, ilcommence alors à étudier la psychothérapie et invite ce dernier à participer à son groupe didactique. John Gurinder accepte, très vite, il observe avec intérêt les modéles linguistiques utilisés par les psychothérapies les plus habile. Dés 1974, il fait équipe avec Richard Bandlers pour étudier ces modèles à la lumière de la grammaire transformationnelle. Trois thérapeutes retenus : Fritz Perlis,fondateur de la Gestalt, Virginia Satir, thérapeute familiale et Milton Erickson, psychaitre, hypnothérapeute. Cette étude se poursuivra pendant trois ans au cour desquels, différents modèles cognitifs et comportementaux viendront s’ajouter aux modèles linguistiques.
De 1975 à 1977 Bandlers et Grinder vont publier trois ouvrages majeurs qui constituent dés lors les bases de la Programmation NeuroLinguistique :
* The Structure of Magic (1975, 1976) : ouvrage en 2 volumes qui définit les connaissances de base et les modèles théoriques de la PNL.
* Patterns of the Hypnotic Technique of Milton H.Erickson ,1976 ou l’on découvre les techniques de ce thérapeute « hors du commun ».
* Changing with families, 1976 traite, pour sa part, des approches spécifique de Virgilina Satir pourles thérapies familiale.
Richard Bandler, va continuer à publier et à améliorer ses modèles, portant ensuite ses observations sur les dimensions psycho sensorielles de l’expérience. Les fondateurs ne font plus équipe aujourd’hui, leurs diversités enrichissent le champ de la PNL, et répondent à différents attentes. Richard Bandler dispense des enseignements basés sur ses observations de gens...
tracking img