Audit et systeme d'information

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Réalisée par : Encadrée par :

Iman Mesrouj Mrs boukalata

Information sur l’ouvrage :

Nom de l’ouvrage : E-marketing de la banque et de l’assurance
Les auteurs : Michel Badoc, Bertrand Lavayssière, Emmanuel CopinPréface : Jacques Lenormand, Directeur général Délégué, Directeur des clientèles financières de la poste
Edition : Deuxième tirage 1999, édition d’organisation

Chapitre 2 : Les composantes du défi technologique permettant d’évoluer vers l’e-marketing

Les composantes du défi technologiques sont de nature diverse :

❖ L’acquisition et le traitement de s données relatives aux clients, àl’environnement et aux institutions.
❖ La multiplication des moyens d’accès par les clients
❖ L’intégration des technologies avec les produits

1 L’évolution des bases de données et des outils de traitement de l’information

Nous évoquerons le progrès de l’évolution de bases de donnes : « datawarehouses » et leurs formes d’utilisation
1) Du SIM au Datawarehouses

Le SIM devient un véritablesystème d’information en management et constitue l’ossature de la politique d’information

• Présentation du SIM (système d’information marketing)
Le SIM est un système intégré qui a pour tache le stockage et la traduction de l’information en forme significative et opérationnelle afin de répondre aux besoin de l’utilisateur. Il est composé de :
✓ Une banque de données
✓ Une banque detraitements statistiques
✓ Une banque de modèles
✓ Un terminal, un écran.

Les données de l’environnement qui comprennent les conditions, activités ou influences affectant l’institution sont stockées dans le système d’information les chiffres correspondants sont entreposés dans une banque de données sous forme de fichiers des programmes informatisés de recherche et d’intelligence marketing,intégrées dans le système, permettant de sélectionner et d consulter a loisir les données brutes disponible sur les fichiers.
Les manipulations de l’information sont réalisées grâce à l’intégration d’une banque d’outils de traitements statistiques ou d’intelligence économique qui a la possibilité d’effectuer les opérations requises et de transmettre au gestionnaire les résultas sur l’écran d’unterminal. Les résultats peuvent également être renvoyés dans l’entrepôt de donnes ou datawarehouses afin d’y être stockés pour une utilisation postérieure.
Enfin, l’utilisateur peut demander au système la communication d’une information interprété en terme de décision particulière .pour cela, il lui est possible de faire appel a une banque qui contient différents types de modèles .grâce aces derniers les données sont transformes pour permettre au utilisateur de mieux interpréter ou résoudre les problèmes posées
• Utilisation du SIM
La première création du SIM était par la chambre syndicale des banques populaires en France en 1970 afin d’apporter une connaissance complète sur leur clientèle et plus récemment la direction Marketing de la Banque Paribas a mis en placeun SIM permettant a chaque filiale internationale d’obtenir une information commerciale sur l’ensemble des entreprises multinationales le SIM internationale a apporter une valeur ajoutée réelle a deux niveaux :
• Améliorer la prospection commerciale dans les différentes filiales grâce à une meilleure connaissance des relations avec les clients
• Diminuer le risque à partir d’un transfertrapide de l’information.
Le principale but du SIM est d’apporter aux institutions une information pertinente, leurs permettant de servir la clientèle dans des meilleurs conditions que la concurrence, l’utilisation de cette information est mis en œuvre a plusieurs niveaux :
- une politique plus efficace d’adaptation de l’offre produit et service aux attentes de chaque consommateur, la...
tracking img