Audit interne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2993 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I - Définition de l’Audit interne

L’audit interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les améliorer, et contribue à créer de la valeur.

II - Champ d’action de l’audit interne (Norme : 2100 Nature du travail)

L'audit interne doit évaluer les processus de gouvernementd'entreprise, de management
des risques et de contrôle et contribuer à leur amélioration sur la base d’une approche
systématique et méthodique.

➢ Gouvernance d’entreprise (2110)
Dans une acception large, la gouvernance d'entreprise ou corporate gouvernance représente l'organisation du contrôle et de la gestion de l'entreprise. De façon plus étroite, le terme de gouvernanced'entreprise est utilisé pour désigner l'articulation entre l'actionnaire et la direction de la société, et donc principalement le fonctionnement du conseil d'administration ou du directoire et du conseil de surveillance. (Cf. Vernimmen) A revoir

➢ Management des risques (2120)
Le management des risques est un processus mis en oeuvre par le conseil d administration, la direction générale, lemanagement et l'ensemble des collaborateurs de l organisation. Il est pris en compte dans l élaboration de la stratégie ainsi que dans toutes les activités de l'organisation. Il est conçu pour identifier les événements potentiels susceptibles d’affecter l’organisation et pour gérer les risques dans les limites de son appétence pour le risque. Il vise à fournir une assurance raisonnable quant àl'atteinte des objectifs de l'organisation. (Document synthétique sur le management des risques) A revoir

➢ Contrôle interne (2130)
(1) Le contrôle interne est un processus mis en œuvre par la Direction générale, la hiérarchie, le personnel d’une entreprise, et destiné à fournir une assurance raisonnable quant à la réalisation des objectifs entrant dans les catégories suivantes :
•Réalisation et optimisation des opérations ;
• Fiabilité des informations financières ;
• Conformité aux lois et aux règlementations en vigueur.
(Cf. « La direction d’un service d’audit interne page 20)

(2) Le contrôle interne est un processus intégré mis en œuvre par les responsables et le personnel d’une organisation et destiné à traiter les risques et à fournir une assurance raisonnablequant à la réalisation, dans le cadre de la mission de l’organisation, des objectifs généraux suivants:
• exécution d’opérations ordonnées, éthiques, économiques, efficientes et efficaces;
• respect des obligations de rendre compte;
• conformité aux lois et réglementations en vigueur;
• protection des ressources contre les pertes, les mauvais usages et les dommages.

III -Documents de base de l’auditeur

➢ Le code d’éthique
Compte tenu de la confiance placée en l’audit interne pour donner une assurance objective sur les processus de management des risques, de contrôle et de gouvernement d’entreprise, il était nécessaire que la profession se dote d’un tel code. Il fournit des règles de conduite décrivant les normes de comportement attendues des auditeursinternes. Ces règles sont une aide à la mise en œuvre pratique des principes fondamentaux et ont pour but de guider la conduite éthique des auditeurs internes. 

➢ Les normes
Les Normes ont pour objet :
1. de définir les principes fondamentaux de la pratique de l'audit interne ;
2. de fournir un cadre de référence pour la réalisation et la promotion d'un large champd’intervention d'audit interne à valeur ajoutée ;
3. d’établir les critères d'appréciation du fonctionnement de l'audit interne ;
4. de favoriser l'amélioration des processus organisationnels et des opérations.

➢ Les Modalités Pratiques d’Application

|Question |Norme |Réponse |...
tracking img