Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2638 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'audit est une activité de contrôle et de conseil qui consiste en une expertise par un agent compétent et impartial et un jugement sur l'organisation, la procédure, ou une opération quelconque de l'entité.
L'audit est surtout un outil d'amélioration continue car il permet de faire le point sur l'existant (état des lieux) afin d'en dégager les points faibles et/ou non-conformes (suivant lesréférentiels d'audit). Cela, afin de mener par la suite les actions adéquates qui permettront de corriger les écarts et dysfonctionnements constatés.
Les auditeurs peuvent consulter la norme ISO 19011 qui traite dans son intégralité de la technique de l'audit et des compétences requises de l'auditeur.

|Sommaire |
|[masquer]|
|1 Enjeux et histoire de l'audit |
|1.1 Enjeux de l'audit |
|1.2 Histoire de l'audit |
|2 Démarches d'audit |
|2.1 Typologie d'audit |
|2.2 L'audit interne|
|2.3 L'audit externe |
|2.4 L'audit environnemental |
|2.5 Caractéristiques de l'audit |
|3 Voir aussi |
|4 Voir aussi |
|4.1 Articlesconnexes |
|4.2 Liens externes |
|4.3 Bibliographie |
|4.4 Références |

Enjeux et histoire de l'audit[modifier]

Enjeux de l'audit[modifier]

L'audit est un processus systématique, indépendant et documentépermettant de recueillir des informations objectives pour déterminer dans quelle mesure les éléments du système cible satisfont aux exigences des référentiels du domaine concerné.
Il s'attache notamment à détecter les anomalies et les risques dans les organismes et secteurs d'activité qu'il examine. Auditer une entreprise, un service, c’est écouter les différents acteurs pour comprendre et fairecomprendre le système en place ou à mettre en place.

Histoire de l'audit[modifier]

Audit (anglicisme que l'on peut remplacer par contrôle, vérification, expertise, etc.) vient du verbe latin audire, écouter. Les Romains employaient ce terme pour désigner un contrôle au nom de l’empereur sur la gestion des provinces[réf. nécessaire]. Il fut introduit par les Anglo-Saxons au début du XIIIe sièclepour la gestion[réf. nécessaire]. Le premier cabinet d’audit fut fondé au XIVe siècle à Londres[réf. nécessaire].
En 1953, H.R. Bowen publie « Socials responsibilities of the businessman ». C'est lors de la rédaction de cet ouvrage qu'il parlera de la doctrine de la responsabilité sociale qui doit être envisagée comme un moyen pour orienter l’activité des entreprises vers l’atteinte desobjectifs que la société civile s’est fixée. Il définit la responsabilité sociale de l’entrepreneur dès le début de l’ouvrage: « La responsabilité sociale renvoie aux obligations de l’homme d’affaire de poursuivre telles politiques, de prendre telles décisions ou de suivre telles lignes d’action qui sont désirables en fonction des objectifs et des valeurs de notre société ».
Bowen, pense que si lesdirigeants soumettent leurs finances à des audits réalisés par des commissaires aux comptes indépendants, ils pourraient alors également accepter de soumettre leurs performances sociales à des experts extérieurs et indépendants à l’entreprise. Les auditeurs sociaux effectueraient une évaluation indépendante et désintéressée des politiques de l’entreprise concernant les salaires, la recherche et le...
tracking img