Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3134 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cours d’audit interne :
Introduction
La pratique de l’audit, d’abord dans le domaine financier et comptable, puis par extension, dans les autres fonctions de l’entreprise (audit opérationnel), a connu ces dernières années un développement considérable.
Il s’est construit autour de l’audit une image de modernité et d’efficacité qui provient de trois principaux facteurs : la richesse duconcept, l’exigence de compétences étendues des auditeurs, la rigueur de la méthode.
L’audit est un métier et une fonction, désormais à part entière, dans un grand nombre d’entreprises et d’organismes de par le monde.
* C’est une profession organisée ;
* C’est un outil structuré, au service d’une direction générale ou d’un comité d’audit représentant les intérêts des actionnaires ;
* C’estune fonction de contrôle, au départ, qui s’oriente de plus en plus vers un rôle de généraliste et évolue désormais vers celui de consulting.

1. Terminologie et historique du mot :
Audit (anglicisme que l'on peut remplacer par contrôle, vérification, expertise, etc.) vient du verbe latin audire, écouter. Les Romains employaient ce terme pour désigner un contrôle au nom de l’empereur sur lagestion des provinces. Il fut introduit par les Anglo-Saxons au début du XIIIe siècle pour la gestion. Le premier cabinet d’audit fut fondé au XIVe siècle à Londres.
En effet, en même temps que son domaine s’étendait, passant en particulier de l’économique au social , les pratiques de l’audit se diversifiaient, et, actuellement le mot peut couvrir des pratiques aussi diverses qu’une policeéconomique et sociale de l’entreprise » ou une vague démarche de psychothérapie institutionnelle .
2. Définition :
L'audit est une activité de contrôle et de conseil qui consiste en une expertise par un agent compétent et impartial et un jugement sur l'organisation, la procédure, ou une opération quelconque de l'entité.
L'audit est surtout un outil d'amélioration continue, car il permet de faire lepoint sur l'existant (état des lieux) afin d'en dégager les points faibles et/ou non conformes (suivant les référentiels d'audit). Cela, afin de mener par la suite les actions adéquates qui permettront de corriger les écarts et dysfonctionnements constatés.
Audit interne/externe:
* Les audits internes, appelés parfois « audit de première partie » sont réalisés par, ou au nom de, l’organismelui-même pour des raisons internes et peuvent constituer la base d’une auto-déclaration de conformité.
* Les audits externes comprennent ce que l’on appelle généralement les « audits de seconde ou de tierce partie ».
Les audits de seconde partie sont réalisés par des parties, telles que des clients, ayant un intérêt dans l’organisme, ou par d’autres personnes en leur nom.
Les audits detierce partie sont réalisés par des organismes externes indépendants. De tels organismes, généralement accrédités (voir norme NF ISO/CEI 17021), fournissent l’enregistrement ou la certification de conformité à des exigences comme celles de l’ISO 9001 ou 14001 ou NF ISO/CEI 27001 relative aux systèmes de management de la sécurité de l'information.
* le contrôle interne est un processus permettant des'assurer que les opérations de l'entreprise se déroulent en appliquant des bonnes pratiques notamment celles concernant le management et le fonctionnement de ses principaux processus.

Définition 1
« L’audit interne est un dispositif interne à l’entreprise (organisation concernée) qui vise à :
• Apprécier l’exactitude et la sincérité des informations notamment comptables,
• Assurerla sincérité physique et comptable des opérations,
• Garantir l’intégrité du patrimoine,
• Juger de l’efficacité des systèmes d’information.
Définition 2
L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une
assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les
améliorer, et contribue à créer de la valeur...
tracking img