Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 143 (35508 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

CHAPITRE I - GENERALITES SUR L’AUDIT 5
1.1. QUELQUES REPÈRES HISTORIQUES 5
1.1.1. LES ORIGINES DE L’AUDIT 5
1.1.2. LE POINTAGE DETAILLE 5
1.2. CE QUE L’AUDIT N’EST PAS 6
1.2.1. LE CONTROLE DE GESTION 6
1.2.2. L’INSPECTION 6
1.2.3. LA CONSULTATION 7
1.3. ESSAI DE CLASSIFICATION DES AUDITS 7
1.3.1. SUIVANT L’APPARTENANCE PROFESSIONNELLE DES AUDITEURS 7
1.3.2. SUIVANT L’ORIGINEDU CONTRAT 7
1.3.3. SUIVANT LA NATURE DE LA MISSION 7
CHAPITRE II - L’AUDIT FINANCIER : DEFINITION ET NORMES 8
2.1. DÉFINITION DE L’AUDIT FINANCIER 8
2.2. NORMES D’AUDIT GÉNÉRALEMENT ADMISES 8
2.2.1. RECOMMANDATIONS ET NORMES INTERNATIONALES 8
2.2.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES NATIONALES 9
2.3. PRINCIPES COMPTABLES GÉNÉRALEMENT ADMIS 9
CHAPITRE III – METHODOLOGIE GENERALE DE L’AUDITFINANCIER 10
3.1. PLANIFICATION DE LA MISSION 10
3.1.1. IDENTIFICATION DES ZONES DE RISQUES 10

3.1.1.1. COMPRÉHENSION DE LA MISSION 10
3.1.1.1.1 Objectifs 10
3.1.1.1.2 Collecter des informations 11
3.1.1.1.3 Compréhension des facteurs internes qui ont une incidence sur l’entreprise 11
3.1.1.1.4 Compréhension des facteurs externes qui ont une incidence sur l’entreprise 11

3.1.1.2COMPRÉHENSION DES PROCÉDURES COMPTABLES 11
3.1.1.2.1 Objectifs 11
3.1.1.2.2. Description synthétique des procédures comptables 11

3.1.1.3. EXAMEN ANALYTIQUE PRÉLIMINAIRE 13
3.1.1.3.1 Objectifs 13
3.1.1.3.2 Identifications des soldes de comptes ou des corrélations inhabituelles ou imprévues 14
3.1.1.3.3 Prise en compte des principes et méthodes comptables et du seuil de signification 15
3.1.1.3.4Continuité de l’exploitation 15

3.1.1.4. DÉTERMINATION DU SEUIL DE SIGNIFICATION PRÉALABLE 15
3.1.1.4.1 Définition du seuil de signification 15
3.1.1.4.2 Objectif 15
3.1.1.4.3 Évaluation du seuil de signification préalable 16
3.1.1.4.4 Remise en cause du seuil de signification préalable et de la précision monétaire au cours de l’audit 17

3.1.1.5. COMPREHENSION DE L’ENVIRONNEMENT DU CONTROLEINTERNE 18
3.1.1.5.1 Objectif 18
3.1.1.5.2 Composantes de l’environnement du contrôle interne 18
3.1.1.5.3 Compréhension des Caractéristiques de la Direction, de sa Philosophie, de son style de Gestion et de son Engagement à Fournir des Informations Financières Exactes 18
3.1.1.5.4 Compréhension de l’Environnement et de la Culture du Secteur d’Activité 19
3.1.1.5.5 Compréhension del’Engagement des Dirigeants en Matières de Conception et de Maintien de Systèmes Comptables Fiables 19
3.1.1.5.6 Compréhension de la Capacité des Dirigeants à Contrôler l’Activité de l’Entreprise 19
3.1.1.5.7 Prise en compte des activités du Conseil d’Administration 20

3.1.1.6. ÉVALUATION DES RISQUES LIES AUX COMPTES ET AUX ERREURS POTENTIELLES 20
3.1.1.6.1 Principes 20
3.1.1.6.2. Objectif 21

3.1.2.LE LANCEMENT DES TRAVAUX 21

3.2. ANALYSE ET ÉVALUATION DU CONTRÔLE INTERNE 22
3.2.1. DEFINITIONS DU CONTROLE INTERNE 22

3.2.2. EVALUATION DU CONTROLE INTERNE 23
3.2.2.1. COMPRÉHENSION DES PROCÉDURES 23
3.2.2.2. ÉVALUATION PRÉLIMINAIRE DU CONTRÔLE INTERNE 23
3.2.2.3. ÉVALUATION DE FONCTIONNEMENT DES PROCÉDURES 24
3.2.2.4. ÉVALUATION DÉFINITIVE DU CONTRÔLE INTERNE 25
3.2.2.5.RECOMMANDATIONS PRATIQUE SUR LE CONTRÔLE INTERNE 26

3.3. STRATÉGIE DE RÉVISION ET AUDIT DES ETATS FINANCIERS 26
3.3.1. DETERMINATION DE LA STRATEGIE DE REVISION 26

3.3.2. PRINCIPALES OPTIONS 31
3.3.2.1 OPTION CONTRÔLE INTERNE 31
3.3.2.2 OPTION CONTRÔLE DES COMPTES 32

3.4. PARTICULARITÉS LIÉES A L’ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE 32

CHAPITRE IV - OBLIGATION DE L’AUDITEUR 33
4.1. L’EXPRESSION D’UNEOPINION MOTIVEE 33
4.2. L’ORGANISATION DU DOSSIER DE TRAVAIL 34
4.3. LA GESTION DE LA CORRESPONDANCE DU CLIENT 34
4.4. GESTION DES MOYENS HUMAINS 35

4.4.1. MOYENS HUMAINS 35
4.1.1.1. LE DIRECTEUR D'AUDIT SIGNATAIRE DU RAPPORT 36
4.4.1.2. LE CHEF DE MISSION 37
4.4.1.3. LES RÉVISEURS PRINCIPAUX 37
4.4.1.4. LES RÉVISEURS ASSISTANTS 37

4.4.2. MOYENS MATERIELS 38
4.4.2.1. LES...
tracking img