Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 80 (19985 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GROUPE CONSULTATIF D’ASSISTANCE AUX PLUS PAUVRES [PROGRAMME DE MICROFINANCE]

Audit externe des institutions de microfinance
Guide pratique
Annexes

Série « Outil technique » n° 3 Décembre 1998

Table des matières
Annexe A. Recommandations du CGAP concernant le contenu et la présentation des états financiers des institutions de microfinance Annexe B. Les normes comptables et les normesd’audit Annexe C. Exemple de termes de référence pour un audit d’états financiers Annexe D. Exemple de procédures convenues appliquées au rapport de suivi des crédits en retard et au respect des politiques et procédures de crédit Annexe E. Exemple de lettre de mission Annexe F. Exemple de lettre d’affirmation de la direction Annexe G. Exemples de rapport d’audit et d’états financiers Annexe H.Exemple de note à la direction Annexe I. Bibliographie

1 7 15

23 31 35 39 53 61

iii

ANNEXE A

Recommandations du CGAP
concernant le contenu et la présentation des états financiers des institutions de microfinance
Souvent, les états financiers audités ne comportent pas les informations nécessaires pour permettre une analyse de la pérennité financière d'une institution demicrofinance, y compris la situation de son portefeuille. Pour essayer de résoudre ce problème, le CGAP recommande fortement que les états financiers audités des institutions de microfinance contiennent tous les éléments exposés dans cette annexe. Pour les clients de l'audit qui choisissent d'appliquer cette recommandation, la première question est de savoir comment s'assurer de sa mise en œuvre effective.Les états financiers, et le contenu des annexes qui les accompagnent, relèvent prioritairement de la responsabilité de l'institution, et non de celle de l'auditeur. On peut par conséquent penser que les spécifications relatives au contenu des états financiers ne font pas partie des termes de référence, ni de la lettre de mission de l'auditeur. Mais en pratique, c'est souvent l'auditeur, plutôt quel'institution, qui réalise la présentation finale des états financiers, et rédige les annexes accompagnant ces états. Dans tous les cas, l'opinion de l'auditeur sur la fiabilité des états financiers est supposée concerner également le contenu de ces annexes. Les clients peuvent ainsi envisager l'ajout de ces spécifications dans leurs termes de référence. Par ailleurs, un bailleur de fonds peutobtenir directement de la direction un accord stipulant que les états financiers à auditer doivent contenir toutes les informations requises dans cette annexe. La forme de cet accord n'est pas cruciale. L'important est d'obtenir un accord écrit de toutes les parties stipulant que les informations spécifiées ici seront incluses dans les états financiers audités, et que l'examen, ainsi que lavalidation de ces états financiers par l'auditeur s'étendront à toutes ces informations. Deux commentaires s'appliquent à ces éléments :
q

q

En fonction des pratiques locales, certaines de ces informations peuvent être incluses dans le corps des états financiers. Il est plus fréquent d'inclure la majorité de ces informations dans les annexes. L'endroit où l'on insère ces informations importe peu ;l'essentiel est qu'elles soient intégrées. Dans certains cas, les informations requises peuvent ne pas être disponibles, ou le coût de leur collecte peut s'avérer prohibitif. Dans ce cas, le CGAP conseille de ne pas supprimer le rappel sur la nécessité de ces informations dans les termes de référence (ou dans l'accord distinct entre le bailleur de fonds et l'institution). Les termes de référencedoivent, au contraire, préciser la nature de ces informations et, si elles ne sont pas fournies, exiger que les preuves et les explications de cette absence soient explicitement incluses dans les annexes aux états financiers.
1

2

AUDIT EXTERNE DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE : GUIDE PRATIQUE, ANNEXES

La justification de ces exigences est traitée dans divers manuels d'analyse financière...
tracking img