Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (3549 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mars 2015
Lire le document complet
Aperçu du document









M.A.C : 2014/2015























Introduction

Partie 1 : Notion sur l’Audit Opérationnel

Rappels sur l’Audit

Définition de L’Audit Opérationnel

Champ d’application

Notions voisines

Partie 2 : L’approche d’Audit Opérationnel

Les objectifs de l’Audit Opérationnel

Détermination des objectifs

L’analyse des risquesOrganisation d’un service d’audit opérationnel

Organisation d’un service d’audit opérationnel
. Le profil du personnel de l’audit
La structure budgétaire du service audit

Principaux risque d’audit opérationnel

Partie 3 : Démarche de la mission d’Audit
Opérationnel

Préparation

Déroulement

Conclusion

ConclusionLes entreprises, les organisations sont en permanence confrontées l’amélioration de leurs performances dans un environnement qu’elles souhaitent sécuriser.
Cette amélioration est de plus en plus recherchée au travers d’une décentralisation de la prise de décisions pour en assurer la pertinence et la mise en œuvre rapide. Dans ces conditions, le chef d’entreprise, ledirigeant est naturellement amené à s’interroger sur la maîtrise du fonctionnement de l’organisation, par lui-même et ses collaborateurs.
 
La fonction d’audit opérationnel donne à cet égard l’assurance raisonnable que les opérations menées, les décisions prises sont « sous contrôle » et qu’elles contribuent donc aux objectifs de l’entreprise. Et si tel n’était pas le cas,elle apporterait des recommandations pour y remédier. Pour ce faire l’audit opérationnel évalue le niveau du contrôle interne, c’est-à-dire la capacité des organisations à atteindre efficacement les objectifs qui leur sont assignés et à maîtriser les risques inhérents à leur activité. C’est donc une fonction éminemment utile aux dirigeants, quel que soit leur niveau de responsabilités, ce quiexplique son développement au cours des deux dernières décennies avec une extension de son champ d’action sur l’efficacité et la performance au-delà de la simple conformité
.






1. Rappel sur l’Audit

L’Audit vient du verbe latin AUDIRE qui signifie écouter.


L’Audit peut être défini comme un examen méthodique indépendant et documenté permettant d’obtenir les preuves et de les évaluer de manièreobjective pour déterminer dans quelle mesure les critères d’Audit sont satisfaits.

Quelques expressions

Les critères d’Audit : ce sont l’ensemble de politiques, procédures ou exigences par rapport auxquels les preuves d’Audit sont comparées.

Il s’agit des objectifs à atteindre déterminés par et accord avec le client


Les preuves d’Audit : ce sont les enregistrements, les déclarations defait ou autres informations, pertinents pour l’Audit et qui sont vérifiés : les preuves peuvent être qualitatives et quantitatives.

Les constats d’Audit : il s’agit du résultat de l’évaluation des preuves d’Audit recueillies par rapport aux critères d’Audit.

La démarche d’Audit

Elle est universelle. Les méthodes, techniques et règles comportementales sont identiques ; seuls diffèrent lescritères d’Audit, c'est-à-dire la nature des objectifs visés définis en accord avec le client de l’Audit.

Les buts de l’Audit

L’un des buts d’un Audit est d’évaluer le besoin d’actions d’amélioration ou de corrections pour atteindre les objectifs de satisfaction des critères d’audit considérés.
Les Audits peuvent être conduits pour les besoins internes ou externes à l’activité auditée.L’audit interne d’une activité est un audit effectué à l’initiative du responsable de l’activité concernée pour les besoins internes
L’Audit externe peut prendre la forme d’un Audit :

Du fournisseur par son client, qui met en contact direct les parties contractantes ;
Par tierce partie, qui ne met pas en contact direct les parties contractantes, mais utilise un organisme certificateur indépendant....
tracking img