Audit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

L'audit – généralité –

Définition et objectifs de l'audit

Le contrôle interne

Les moyens de contrôle interne en général

Les étapes de la démarche d'audit:

L'audit – généralité –

Introduction:

L'audit en général remonte à très bien loin, voir même au début de l'exercice des activités par l'être humain, pour satisfaire ses besoins et lesbesoins d'autrui. Mais la comptabilité n'a vu le jour qu'après la découverte des chiffres et l'utilisation de l'unité monétaire pour valoriser les biens et services.

L'audit de con côté n'a pu paraître qu'après l'apparition de la comptabilité avec ses règles et principes comptables, qui suivant de base pour l'enregistrement comptable des évènement financières et économiques; car on ne peutconcevoir une révision (audit) comptable ou révision des comptes, qui si ces comptes existent déjà d'une part; et arrêter les règles et les principes qui régissent l'enregistrement comptable d'autre part.

1- Evolution de l'audit:

Le terme contrôle était synonyme du terme audit actuellement, le contrôle a existé depuis très longtemps même pendant les vielles civilisations mais à des degrésdifférents.

1- Pendant les Sumériens:

L'Art 104 de la loi de Hammourabi stipule ce qui sont: si le marchand à donné à son agent du blé, de l'huile ou de la laine pour les vendre, l'agent doit inscrire le prix sur un document cacheté et remettra au marchand.

L'Art 105 de la dite loi stipule: si l'agent a oublié de prendre un document cacheté de la remise d'argent au marchand, cetargent qui n'a pas reçu le seau, il ne l'entrera pas dans ses comptes.

On déduit de ces deux Art que le contrôle au sens actuel n'existait pas malgré l'apparition de certains de ses procédures.

2- Au moyen age:

De petites entreprises individuelles ont apparu, le patron est à la fois le gérant et le détenteur de capital, donc le contrôle n'était pas nécessaire voir même trèslimite.

Mais avec la révolution industrielle, de grandes entreprises ont vu le jour, et le besoin en fonds s'est accru pour investir et réinvestir, ce qui n'est pas possible pour une personne d'un côté, et de ne risquer son capital d'autre part. ceci a poussé à la création des sociétés par action, c'est-à-dire de nombrables patrons d'où la difficulté de gérer leurs entreprises SPA, ce qui ceconduit à désigner des gestionnaires d'entreprise en tant que fonctionnaire et non en tant que patrons. Donc le souci des détenteurs de capitaux est d'avoir l'assurance et la confiance de leurs investissements et leurs fonds confies aux dirigeants et pour arriver à cet objectif, le meilleur moyen c'est le recours à l'audit externe effectué par une personne compétente et indépendante.

2- Lesbesoins qui conduisent à l'audit:

L'évolution de la forme juridique des entreprises et l'apparition du phénomène de conflit d'intérêt: c'est l'un des importants facteurs qui ont conduit à l'audit externe, du fait que ces actionnaires sont souvent nombreux et ne peuvent contrôler leur entreprise pour une ou plus des raisons suivants: le temps, les coûts, la dispersion géographique,l'incompétences….

L'administration fiscal: de son côté a joué un rôle dans ce domaine, du fait que les lois obligent toute entreprise à établir et présenter des comptes annuels éclairant les bénéfices réalisés (TCR) pour que le fisc arrête le montant de l'impôt. Si ces comptes n'ont pas été présentés au fisc, dans la forme convenable et au délai imparti, d'autres lois déterminent des sanctions par lesquellesle recours à la méthode forfaitaire pour arrêter le montant de l'impôt qui a souvent sera surestimé, c'est-à-dire plus charges sur l'entreprise d’où l'utilité de l'audit externe.

La politique de crédit: toute entreprise sollicitant un prêt au crédit auprès d'une banque doit présenter sa situation financière (bilan). Au cas où ce bilan était certifié par un auditeur indépendant ceci donne une...
tracking img