Auditeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cas : Le Chemin du Bois
Cas élaboré par MM. Chaabouni Jamil et Mezghani Lassaâd, FSEG Sfax Examen du CES de Révision Comptable - Session de Contrôle 1998/99

Comme chaque samedi après-midi et pour clôturer la semaine, Kaïs gérant de la société TUNIBOIS rend visite à son père fondateur de la société et à la retraite depuis bientôt 17 ans. Cette visite hebdomadaire est une occasion pour Kaïsd'exposer le bilan de l'activité de la semaine et de réfléchir à haute voix, étant stimulé par les questions de l'expert toujours aussi vif d'esprit. Mais il sait d'avance qu'il doit d'abord écouter de nouveau et pour la nième fois l'histoire de la création et du développement de l'entreprise que son père ne se lasse pas de reprendre à chaque rencontre. Kaïs : Cette semaine était éprouvante, maisj'ai eu un petit répit pour réfléchir à … Le père : Des semaines éprouvantes ! J'en ai eu ma dose et plus. Tu sais, lorsque j'avais obtenu mon diplôme de formation professionnelle au Lycée Technique en 1950 et j'étais embauché par l'Italien Georgio, il m'en a fait voir de ces semaines éprouvantes et c'est ce qui m'a poussé à créer la société Tunibois alors que cela n'était pas facile pour untunisien. J'avais commencé avec un atelier de quelques mètres carrés et deux apprentis. Comme je fabriquais principalement des meubles de style et de la menuiserie pour des villas de haut standing, les clients aisés particulièrement étrangers faisaient davantage confiance à mes concurrents français et italiens d'ailleurs peu nombreux. Ce n'est qu'après l'indépendance et le départ des européens quel'affaire a commencé à fleurir. Une qualité de travail respectant les normes strictes que j'ai apprises au lycée, dignes d'une matière noble comme le bois, m'a permis de drainer d'abord les notables de ma région et puis ceux de tout le territoire de la République. Avec la brise libérale des années 1970, une partie de ces notables agriculteurs s'est transformée en promoteur immobilier, activité lucrative,vu la demande croissante en appartements liée à une concentration grandissante de la population dans les villes. Convaincus de la qualité de mon travail, ces promoteurs s'adressaient à mon entreprise sans passer par les appels d'offres. Vu cette croissance de la demande et la capacité de production limitée de l'atelier, j'ai dû investir dans de nouvelles machines et transformer l'atelier en vraieusine industrielle. Ma passion pour les meubles (travail artistique) m'a poussé à garder en veilleuse la section "meubles de style". D'ailleurs, j'avais l'intention en 1982 de te céder l'activité industrielle et de reprendre la section meuble pour développer cette activité artistique ; mais mon accident cardio-vasculaire m'a obligé de prendre ma retraite. Kaïs de formation ingénieur en textile,occupait avant 1982 le poste de directeur de production à COTEXT. Il a dû démissionner pour diriger la société TUNIBOIS. Durant ses deux premières années d'exercice, il n'a fait qu'optimiser le processus de fabrication de la "section menuiserie pour bâtiment" tout en maintenant la section meuble. Cette dernière activité était, d'une part, gourmande en temps de négociation avec de petits clients et,d'autre part, irrégulière. Par ailleurs, comme il s'agit de travail à connotation artisanale, il n'était pas motivé pour investir dans l'optimisation de la production. A la fin de 1985, il décida de créer une nouvelle entreprise de fabrication de "meubles de style", dénommée MS, où TUNIBOIS n'est qu'un actionnaire à 30%, le reste du capital étant réparti sur le personnel que Kaïs a stimulé à ceteffet. Les associés se sont rapidement mis d'accord sur le gérant de cette nouvelle société qui, en un mois, a déménagé dans de nouveaux locaux.

Politique et Stratégie de l'Entreprise : Etude de cas – Le chemin du bois

1/4

Se sentant ainsi libéré, Kaïs se consacre totalement à la menuiserie du bâtiment. Il réaménage l'usine, modernise l'appareil de production et fini par dégager une...
tracking img