Aujourd hui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
À l’origine, le terme humaniste vient de l'italien umanista, le professeur qui enseigne les « humanités », l'éducation à la fin du Moyen-âge et à la Renaissance Eten partie hérité de l’Antiquité. D´ou l´on entend l'étude des langues mortes (latin, grec, hébreu).
Avec la chute de l'Empire byzantin en 1453 et la prise desa capitale Constantinople, une nouvelle ère commence qui voit renaître la pensée humaniste. Ces érudits jouent un rôle dans le développement de l'humanisme au sensde l'étude des textes de l'Antiquité gréco-latine(les livres :la bible, les manuscrits, les œuvres littéraires )
,En effet ,ils entreprennent d'éditer et detraduire tous les textes antiques : la Bible. Ils réfléchissent sur les textes, reprennent les mythes et les légendes en les chargeant de nouvelles significations,Deplus l´imprimerie permet de reproduire les textes des auteurs classiques de l´antiquité (Aristote, Platon, Cicéron, Papinien, Plutarque, Athénée)En grand nombre enpermettant la redécouverte d´une époque riche en tous les genres .François Rabelais , dans la lettre de Gargantua a son fils, pense que les connaissances deshumanités (grammaire, dialectique et rhétorique) et les sciences(musique, arithmétique, géométrie, astronomie) des Anciens sont largement suffisantes pour la bonneformation de l homme. Les humanistes sont passionnés et s'inspirant de l'antiquité gréco-romaine pour construire des œuvres architecturales comme le fait Michel-Ange. Demême on peut voir l´admiration de Joachim du Bellay , dans son œuvre Défense et illustration de la langue française qui est saturée des citations de l´antiquité.
tracking img