Auroville, utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Auroville une utopie devenue réalité ?

Le 28 février 1968 fut créée Auroville par une française nommée Mirra Afsalla «  la Mère » et le yogi indien, Sri Aurobindo.
Cette île accueil depuis safondation plus ou moins 2000 habitants mais peut en accueillir plus de 50.000.
Elle prône l’unité humaine applicable à tous les peuples et toutes les nations.
Mais actuellement, est-il sincèrementpossible de créer une « réelle » ville où l’utopie règnerait ?

Tout d’abord mettons en avant la vie en collectivité, vous serait il possible de vivre en communauté jusqu’à la fin de vos jours ?Être au service de la vérité, voici entre autre une des nombreuses valeurs de l’île, cependant est-il envisageable pour chaque êtres humains résidant, d’être en permanence sincères, de ne jamaismentir ? Est-ce réellement humain ? Nous serait-il possible d’agir de la sorte ?

La collaboration sincère ainsi que la fraternité les uns avec les autres. L’entente globale entre tout les habitants pourainsi dire 2000 personnes tout de même, des habitants ayant un passé, des connaissances diverses, provenant de différents pays, …
Nous avons là, un choque de cultures parfois complètement opposéesmais en entrant à Auroville vous vous devez d’oublier tout cela, en quelque sorte, vous oubliez d’où vous venez, les valeurs qui vous ont été enseignées, votre culture, … Afin de devenir un bon petit« soldat », de vous fondre dans la masse et vous intégrer aux autres Auroviliens.

Ni violence, ni abus, la plupart des problèmes présents sur l’île sont réglés au sein de la communauté à travers desréunions durant lesquelles les Auroviliens sont libres de s’exprimer.
Cependant, leur avis est-il réellement pris en compte ? Ont-ils un vrai « droit à la parole » ?

Vient ensuite la question dutravail ainsi que sa rémunération ?

Chaque habitant se doit de fournir un travail significatif et contribuer au bien être collectif. Mais comme toujours, île utopique ou non, certains...
tracking img