Auschwitz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Auschwitz
Travail en Sciences-Sociales l'Immigration: Auschwitz :

1) Description du site:
Auschwitz-Birkenau est le plus grand camp de concentration et d'extermination. Il se situe dans la ville d'Oswiecim. Oswiecim, Auschwitz en allemand est une ville de 10000 habitants dont 4000 juifs (en 1939), située dans la partie orientale de la Haute-Silésie. Elle est entourée de vastes terres enfriches, marécageuses, faiblement peuplées et peu fréquentées. Cependant, elle se trouve sur la ligne ferroviaire Katowice-Cracovie et elle est reliée au reste de la Pologne par beaucoup de voies de communication. Ce camp de concentration, dirigé par les SS (= les Schutzstaffel), a été créé en mai 1940. Ce camp a du être agrandi à mesure des besoins en mars 1941. Himmler ordonne l'agrandissement afinde pouvoir contenir 30000 prisonniers. Himmler demanda ensuite la construction d'un second camp pour accueillir 100000 prisonniers à Birkenau (situé à 3km du camp principal). A l'instar des autres camps de concentration, Auschwitz était sous les ordres de Heinrich Himmler et de Schutzstaffel. Ce camp est essentiellement composé de trois parties.
a) Auschwitz 1:
Ouvert le 20 mai 1940. Camp deconcentration où siégait la direction qui était responsable de l'ensemble du complexe concentrationnaire d'Auschwitz. C'était le camp principal. Environ 15000 détenus résistants de différentes nationalités dont de nombreux Polonais et Juifs y étaient enfermés.

b) Auschwitz 2: Birkenau:
Ouvert le 8 octobre 1941. C'est à la fois un camp de concentration et un centre de mise à mort immédiate oùpérirent 1 millions de personnes, juives dans l'immense majorité ainsi que des tziganes. Cette partie du camp est la plus grande mais aussi celle qui fonctionna le plus longtemps. A Birkenau les nazis ont mis en place des installations servant à l'extermination. On y trouve: 4 chambres à gaz et fours crématoires, 2 chambres à gaz provisoires et des fosses et des buchers d'incinération. En mars1942, un camp de femmes fut construit pour 6000 prisonnières à Auschwitz mais en août 1942, il fut déplacé à Birkenau pour pouvoir accueillir plus de femme.
Le camp se situe à 3 kilomètres d'Auschwitz 1, à l'emplacement du village de Birkenau détruit pour construire le camp. Il a une capacité théorique de 100000 détenus, il s'étend sur une superficie de 170 hectares. Dans un premier temps, Himmleravait pensé Birkenau comme une extension d'Auschwitz destiné à accueillir des prisonniers de guerre soviétiques dans le cadre de l'invasion de l'Union Soviétique. Le rôle principal de Birkenau, défini dès fin 1941, a ensuite été d'appliquer la solution finale de la question juive, c'est-à-dire la mise à mort systématique, et programmée des juifs d'Europe, à l'échelle industrielle.

c)Auschwitz3: Buna-Monowitz:
Ouvert le 31 mai 1942. C'est un camp de travail pour les usines IG Farben. De plus, l'une des filiales de cette usine, la Degesch, sera amenée à fabriquer le gaz zyklon B qui était utilisé par les nazis dans les chambres à gaz. Au départ, Monowitz est conçu comme un camp de travail même s'il compte un fort taux d'extermination. Le camp de Monowitz était aussi associé à la BunaWerke, une fabrique de caoutchouc où on envoyait les détenus travailler. l'usine devait être entièrement construite par les prisonniers, qui ne recevaient que le minimum d'outils. Les prisonniers avaient très peu de logements et de nourritures. L'inanition ou l'épuisement après quelques mois les amenaient très souvent à la mort, mais de nouveaux prisonniers arrivaient très souvent pour lesremplacer.

2) Condition de vie des déportés:
Pour ceux qui n'étaient pas sélectionnes à être tués, ils étaient conduits au Zentralsauna pour la procédure d'admission au camp. C'est à partir de ce moment là que commençait la déshumanisation. Ils étaient déshabillés, tondus, désinfectés. De plus c'est à Auschwitz à partir de 1942 que les déportés étaient tatoués d'un numéro sur l'avant-bras, puis...
tracking img