Automobile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une automobile est un véhicule terrestre à roues, propulsé par un moteur embarqué dans le véhicule. Ce type de véhicule est conçu pour le transport sur route de personnes, mais sa définition peut s'étendre jusqu'au transport de marchandises ainsi que jusqu'à des véhicules pouvant fonctionner sur tout terrains. L'étymologie du mot explique cette variété de définitions, puisque le terme provient dugrec αὐτός (soi-même) et du latin mobilis (mobile), référence au caractère auto-propulsé de l'automobile qui la distingue de la voiture.
L'automobile est un moyen de transport personnel parmi les plus répandus actuellement sur la planète. Sa capacité habituelle de transport est généralement de cinq personnes, mais peut varier de une à neuf places. L'usage limite l'emploi du terme automobile auxvéhicules de dimensions inférieures à celle des bus et des camions, mais englobe parfois les véhicules utilitaires légers à usage personnel. Bien qu'étant des véhicules automobiles, les deux-roues motorisés ne sont pas classées parmi les automobiles.

Le Fardier de Cugnot, modèle de 1771.
Le terme « automobile » est à l'origine un adjectif issu de la concaténation d'un préfixe grec, αὐτός(soi-même), et d'un suffixe latin, mobilis (mobile). Il a été créé lors de l'invention des premières « voitures automobiles » car elles étaient munies d'un moteur avec source d'énergie embarquée alors que les autres « voitures », diligences, calèches, carrioles, chariots et autres véhicules terrestres étaient mus par un ou des chevaux (hippomobiles) ou un ou des bœufs.
Le substantif « automobile »est attesté vers 1890, mais son genre, aujourd'hui seulement féminin, est longtemps resté pour les linguistes un sujet ouvert[1]. L'académie française s'est prononcée dès 1901 pour le genre féminin[2], mais la polémique ne s'est éteinte que bien après, le masculin étant attesté ponctuellement jusqu'en 1944[1].
En raison de sa large diffusion, et de son usage dans les milieux les plus variés,l'automobile est aujourd'hui appelée par de nombreux noms, familiers ou argotiques : voiture, bagnole, caisse, tacot, tire, guimbarde, chignole, charrette ou, en Amérique du Nord francophone, char et minoune.
Technique
Article détaillé : Fonctionnement de l'automobile.

Le moteur W16 de la Bugatti Veyron 16.4.
Le principe de l'automobile consiste à placer sur un châssis roulant un groupemotopropulseur et tous les accessoires nécessaires à son fonctionnement. Ces éléments sont contrôlés par le conducteur via des commandes, souvent sous forme d'un volant et de pédales.
Formée par un châssis et une carrosserie qui constituent un habitacle fermé muni de sièges permettant le transport de personnes, l'automobile est généralement propulsée par un moteur à combustion interne. Un ou plusieursmoteurs électriques peuvent également fonctionner de concert avec le moteur thermique, voire le remplacer. La puissance mécanique fournie par le moteur est transmise aux roues de l'automobile — éléments supportant le véhicule et permettant sa mobilité — par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses et des organes de transmission. Les suspensions réalisent quant à elles une liaison élastique entre lechâssis et les roues.
Les instruments de contrôle et les commandes tels que le volant, les pédales ou le tachymètre, permettent la conduite de l'automobile. Le réservoir permet le stockage du carburant nécessaire au fonctionnement du moteur tandis que des batteries ou un alternateur alimentent en courant les organes électriques. Enfin, les éléments de confort (climatisation, autoradio, ...) et desécurité (éclairage, ABS, ...) sont des accessoires en nombre toujours croissant.
Histoire
Article détaillé : Histoire de l'automobile.

La Ford T, première voiture de grande série.
Le premier véhicule automobile fonctionnel a été inventé en 1769 par Joseph Cugnot sous le nom de fardier de Cugnot[3] mais il faut attendre la deuxième moitié du XIXe siècle et les progrès liés à la...
tracking img