Autorité politique - diderot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (679 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Autorité Politique

INTRODUCTION
Denis Diderot (1713-1784) est un des philosophes des Lumières à l’origine et directeur de l’Encyclopédie. L’Encyclopédie est un ouvrage de 28 volumes dans lequelest rassemblé toutes les idées nouvelles du 18ème Siècle . Les hommes les plus compétents dans chaque domaine y on travaillé dont ses fondateurs : Diderot et d’Alembert mais aussi Holbach, Rousseau ouVoltaire. Le but de L’Encyclopédie est de permettre à l’homme de se libérer des préjugés, de l’autorité et des peurs diverses. Cet article va assurer la transition entre L'Esprit des lois (1748) etLe Contrat social de Rousseau.

LECTURE DU TEXTE

ANNONCE DU PLAN
Premier axe de lecture : L'idée fondamentale de Diderot
Deuxième axe de lecture : Une argumentation rigoureuse

ETUDEMETHODIQUE

I – Un L'idée fondamentale de Diderot
Aucun pouvoir ne saurait être légitime s'il ne provient de l'abandon librement consenti de tout ou partie de la liberté attachée à la nature humaine.L'accession à la liberté : la raison
Dès que l'homme est adulte, capable de se gouverner lui-même à l'appui de cette assertion : l'autorité paternelle " la seule qui soit naturelle " mais cesse dèsqu'elle n'est plus exercée par un père dans le cadre strictement familial.
L'autorité vient de la nature (paternelle) ou de la force "force, violence, emparé, tyran, joug" ou du "consentement" (troisoccurrences)
La 2ème est régit par la loi du plus fort.
La 3ème est limitée par la République et doit être utile à la société et avantageuse pour tous.
Elle instaure un ordre de subordination.
"ne selaisse pas impressionner par le cérémonial de l'accueil"
"fins observateurs"
"ont su livrer le résultat de leur observation"
"ont du bon sens" (roi :enfant)

Conclusion partielle : Pour Diderot,le tyran est celui qui tient son autorité de la force, alors que le prince a un pouvoir légitimé par le consentement du peuple et respecte un contrat avec celui-ci. Cette autorité ne doit agir que...