Autoroute

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1778 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La baisse du trafic PL : Quel impact pour les sociétés d’autoroutes ?
Le réseau routier en France
Une gestion selon le type de voies :
Le réseau routier national, placé sous la responsabilité de l’Etat, est constitué des routes nationales et des autoroutes, concédées et non-concédées. Ils accueillent les trafics à longue distance et assurent la desserte des grandes métropolesrégionales et des grands pôles économiques, essentiel pour l’économie du pays.
Le réseau routier national comporte environ 20 000 km de voies :
{draw:frame} 11 000 km d’autoroutes, dont 8 500 km sont concédés à des sociétés concessionnaires
{draw:frame} 9 100 km de routes nationales
Le réseau routier secondaire Le réseau routier secondaire, composé de routes départementales, quiappartiennent aux départements et placéessous la responsabilité des conseil généraux, et de voies communales qui appartiennent aux communes et placées sous la responsabilité des conseils municipaux.
Le réseau routier secondaire comporte environ 1 000 000 km de voies :
{draw:frame} 377.000 km de routes départementales dont 18 000 Km de routes nationales d’intérêt local transférées auxdépartements en 2005
{draw:frame} 630.000 Km de voies communales
Le réseau routier national représente 2% de la longueur totale du réseau routier français. Il supporte plus de 30% du trafic total.
Les poids lourds représentent un peu moins de 15% du trafic circulant sur l’ensemble du réseau routier national,
72 % des Kms parcourus par les PL se font sur les autoroutes, dont 75% surle réseauconcédé.
(*Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer)
Les sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA)
Focus sur le réseau autoroutier concédé {draw:frame}
77 % du réseau autoroutier français concédé restant la propriété de l’Etat Le réseau autoroutier a fortement progressé depuis 1955, passant ainsi de 55 Kms d’autoroute à 11 000 kmsfin 2008. Depuis 2006 et la privation totale des sociétés concessionnaires d’autoroutes le réseau est passé de 8296 kms à 8522 kms fin 2008, soit une augmentation de 2.7 % ce qui représente une moyenne de kms mise en service légèrement supérieur à 75 kms / an. Depuis 2006, on peut noter l’augmentation de 7% du nombre d’échangeurs, passant ainsi de 770 à 825.
{draw:frame}
Source : AsfaSociétés à capitaux privés assurant le financement, la construction, l’entretien et l’exploitation du réseau en contrepartie de la perception d’un péage {draw:frame}
Un chiffre d’affaire en constante progression {draw:frame}
Source : Asfa
Le réseau socle de cette progression ? {draw:frame}
Source : Asfa_ & Insee_
Une répartition par activité quiévolue peu depuis 2001 Une répartition du CA stable depuis 2001 entre les recettes de péages VL, PL et autres produits (Principalement, les locations des fibres optiques aux opérateurs téléphoniques et les redevances perçu par les restaurateurs et pétroliers). En 2008, on pourra noter une diminution des recettes VL au profit des autres produits.
{draw:frame}
Source : Asfa
*Le trafic PL….Une crise conjoncturelle alarmante pour le* TRM
Etat des transports intérieurs* terrestres de marchandises. _(*) Le transport intérieur est le transport réalisé sur le territoire français ; pour le transport international d’échange ne sont donc prises en compte que les t_kms entre l’origine (la destination) en France et le point de passage de la frontière française._
{draw:frame}Sources : SOeS, Eurostat, DGEC, VNF; calculs SOeS
Entre 2007 et 2008, on note une décroissance de -4.9% pour l’ensemble des transports intérieurs routier de marchandises (Pavillon francais et étranger) mettant ainsi fin à 14 ans de croissance. (+4.7% en 2006 & + 3.5% en 2007)
Pour 2009, la tendance semble se confirmer et s’accentuer avec une décroissance cumulée de – 19.4% à la fin...
tracking img