Autotrophie et heterotrophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1541 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Le monde vegetal est un monde non seulement vaste et complexe de par sa diversite , mais aussi de part son fonctionnement. Les plantes assurent la vie et le bon fonctionnement de notre planete et les deux termes que nous comptonms etudier ici touche justement le monde vegetal.Cependant, parler d’autotrophie et d’heterotrophie c’est toucher un tres vaste domaine. Il serait presquepretentieux de parler de ces themes sans en toucher un autre tout aussi important: la photosynthese.
Essayons donc d’analyser non pas chacun de ses termes a part entiere mais dans un contexte general touchant aussi le phenomene de la photosyntese.

AUTOTROPHIE ET HETEROTROPHIE

- Autotrophie

Les organismes capables de produire de la matière organique à partir d’éléments minéraux sont ditsautotrophes pour cet élément: c’est le cas de l’azote pour les plantes Voici une definition on ne peut plus complete de ce phenomene

« L’autotrophie désigne la capacité de certains organismes vivants à produire de la matière organique en procédant à la réduction de matière inorganique, par exemple le carbone (le dioxyde de carbone) ou encore l’azote (sous forme de NO3 ou de N2). Cela s’accompagned’un prélèvement de sels minéraux dans le milieu (ions nitrate, phosphate, …). Les organismes autotrophes au carbone sont donc capables de se développer dans un milieu ne contenant que du carbone minéral, contrairement à un organisme hétérotrophe qui devra se procurer des molécules organiques (idem pour l’azote).
Ce mode de nutrition caractérise les végétaux chlorophylliens (verts), lescyanobactéries, les bactéries sulfureuses . L’énergie nécessaire à cette synthèse provient de :
la lumière, grâce à la photosynthèse, dans les cellules chlorophylliennes.
des liaisons chimiques, grâce à la chimiosynthèse des bactéries sulfureuses, par exemple.
La notion d’autotrophie s’oppose à celle d’hétérotrophie (les cellules ou organismes incapables de se passer de matière organique, c’est le casdes animaux et des champignons).
Selon l’étymologie (du grec ancien : auto, seul et trophos, nutrition), l’autotrophie désigne tout être vivant qui n’a pas besoin d’autre être vivant, pour se nourrir.

En effet, les organismes autotrophes constituent toujours le premier maillon d’une chaîne alimentaire. On peut dire que les autotrophes sont à l’origine de quasiment toute la matière organiquedans un écosystème. »

- Hétérotrophie

Les organismes incapables de produire de la matière organique à partir d’éléments minéraux sont dits hétérotrophe pour cet élément: c’est le cas l’azote pour l’orobanche et le guy. La definition suivante donne une idee complete et assez detaille du theme.

«Hétérotrophie viens du grec heteros (autre) et trophê (nourriture). L’hétérotrophie est lanécessité pour un organisme vivant de se nourrir de constituants organiques préexistants, d'origine animale ou végétale. L'hétérotrophie s'oppose en cela à la notion d'autotrophie.
Les hétérotrophes sont contraints de se procurer leur matière organique en la prélevant sur d'autres organismes, soit vivants (cas des prédateurs, des parasites et des commensaux), soit morts (nécrophages), ou encore sur lesrestes d'autres êtres vivants (feuilles mortes, anciens téguments éliminés, excréments...).
On distingue les phagotrophes, qui absorbent les particules alimentaires via des vésicules d'endocytose (phagocytose) et qui sont exclusivement des eucaryotes, et les osmotrophes, qui absorbent les nutriments sous forme solubles via des transporteurs et qui sont soit des procaryotes, soit des eucaryotes. »Autotrophie et hétérotrophie au niveau de l'écosystème

La photosynthèse est une synthèse de matière organique à partir de matière minérale grâce à l'énergie de la lumière captée par la chlorophyle.
Les végétaux chlorophilliens synthétisent leurs molécules organiques à partir de moécules minérales du carbone du CO2 de l'astmosphère. → Autotrophe
→ Ils sont photo-autotrophe pour le...
tracking img