Aventure ambigue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1907 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
conflit de culture dans l'aventure ambiguë de Cheikh Amidou Kane
Conflit de culture dans l’aventure ambiguë de Cheikh Amidou Kane

Introduction

L’aventure ambiguë est une œuvre phare dans le sens plein du terme du moment qu’elle éclaire et guide.Bien que publiée en 1961,elle est encore d’actualité.C’est une de ces œuvres qui résume tout, qui va tellement loin qu’on peut tout trouver àl’intérieur.C’est un livre qui pose beaucoup de questions.L’auteur s’interroge tout au long de son œuvre sur la fascination qu’exerce l’Occident sur sa propre fois, sur le métissage et le matérialisme occidental.L’aventure ambiguë est dominée avant tout par le rapport entre l’homme et Dieu, entre le terrestre et le spirituel.En d’autre termes, l’auteur pose le problème de l’existence humaine et de safinalité.Dès lors l’opposition entre l’Afrique et l’Occident est le thème principal de notre étude.

Biographie de l’auteur

Cheikh Amidou Kane est né à Matam, village situé à 500 Km de Dakar.Il fréquentes l’école coranique jusqu'à 10 ans puis l’école des fils de chefs.Après son Baccalauréat, il fait des études de droit et de philosophie à paris.En 1959 il était diplômé de l’école nationale de laFrance d’outre-mer et devient en 1961 le chef du cabinet au ministère du gouvernement sénégalais et haut fonctionnaire national.

Bibliographie de l’auteur

En plus de l’AVENTURE ANBIGUÊ publié en 1961 et qui a reçu le prix littéraire de l’Afrique noire d’expression française, Cheikh Amidou Kane a aussi écrit LES GARDIENS DU TEMPLE publié en 1995…

Résumé de L’œuvre

L’aventure ambiguë estl’histoire d’un jeune homme du nom de Samba Diallo, héro au pays des Diallobé.Dans le roman, nous assistons tout d’abord à son passage de l’école coranique à l’école des blancs.Trois personnages exerceront une influence sur lui dans la première partie de l’œuvre, a savoir le chef des diallobé,son maître spirituel Thièrno et sa cousine la Grande royale.Cette dernière insistera pour que SambaDiallo aille à l’école nouvelle afin d’apprendre cet art de vaincre sans avoir raison.Dans la deuxième partie de l’œuvre nous avons son séjour en occident, précisément en France.Ce séjour provoquera la mise en question de sa foi en Dieu…. Enfin nous avons son retour au pays de Diallobé et sa mort causée par le fou.

I/ LES CARACTERISTIQUES DES DEUX CULTURES

La culture des Diallobé

la traditionDifférents éléments constituent la tradition de diallobé.Parmi ces éléments nous pouvons tout d’abord dire qu’a partir de 7 ans chaque enfant doit se mettre à la quête de Dieu.Durant cette quête de Dieu, l’enfant doit vivre uniquement de mendicité quelque soit la richesse de ces parents(illustration à la page 24).Ensuite dans cette même tradition, les femmes ne doivent pas prendre part auxmanifestations et aux réunions qui se tiennent dans le pays car pour eux la femme est faite pour rester au foyer (illustration à la page 56).En plus de cela, à la fin de chaque cycle d’étude coranique chaque enfant doit réciter le coran devant son père et sa mère car le coran est le pilier de leur religion et sa parfaite maîtrise est indispensable.

la religion

Les diallobé étaient intégralementmusulman, c’est à Dieu qu’il dédiaient leur vie et leurs actions.Ils consacraient la majeure partie de leur vie à la prière, la méditation et à l’apprentissage du coran, soit à la quête de Dieu.Ils étaient très pieux et respectaient toutes les règles de la religion(illustration à la page 123).En plus de cela ils croyaient à la fin du monde et l’attendaient avec fermeté, pour eux tout avait un senset la vérité se trouvait après la mort.Leur vie était basée sur la crainte de Dieu et le questionnement sur leurs existences….Après la religion, un des éléments de la culture diallobé est le modes de vie.

le mode de vie

Plusieurs éléments caractérisaient leur mode de vie.Tout d’abord les diallobé vivaient en société, laquelle étaient dirigée par un chef considéré comme le cœur vivant...
tracking img