Avis "le joueur d'echecs"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (587 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Argumentation De Français "Le Joueur d'Echecs"

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le livre que j’ai le plus apprécié est Le Joueur d’Echecs pour des raisons diverses et variées que je souhaite expliquer. Je trouve que le thème des échecs est tout à fait appropriéet aussi l’excellente évolution de certain personnages.

La première raison donc, celle du thème des échecs. En effet, étant un passionné d’échec, j’ai pu reconnaître quelques coups qui m’ont faitsourire tel « l’Ouverture Sicilienne » ou encore « le Grand Roc » et « le Petit Roc ». En plus de ces quelques coups spécifiques, les parties sont parfaitement bien détaillées, encore faut-il unminimum de notions. C’est tout de même un roman et c’est un plaisir de ne pas être obliger de sortir son échiquier afin de visualiser les positions.

En deuxième lieu, l’évolution de Czentovic et de M.Bsont explicites et donne un assez bon effet de surprise de savoir de quelles manières totalement opposées ces deux brillants joueurs ont atteint un tel niveau.
Lorsque l’on découvre le passé deCzentovic, on ne peut ne pas être surpris qu’il ait grandi au milieu de nulle part et qu’il a vécu sous l’aile d’un curé. En effet, Czentovic n’était pas voué d’une extrême intelligence et la manièredont il est devenu si bon dans ce domaine est tout du moins surprenante. C’est en regardant son protecteur et un ami de ce-dernier jouer aux échecs que cet enfant timide et renfermé a appris lesélémentaires de l’échec. Au fur et à mesure il jouera contre des personnes plus expérimentées, il apprendra de ses défaites, gravira les échelons jusqu’à devenir le maître incontesté et invaincu des échecs.De même pour M.B, cet homme a eu le malheur d’être confronté aux méthodes de tortures les plus cruelles de la police allemande. En effet, M.B a été enfermé dans une chambre, plutôt bien meublée...
tracking img