Avortement - base de dossier de petit débat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'avortement

L'avortement se définit comme l'interruption de la grossesse avant son terme. Il s'agit de l'expulsion hors de l'utérus de l'embryon ou du fœtus causant la mort de celui-ci.
L'avortement peut être spontané: on parle alors de fausse couche. Elle peut venir d'un problème physiologique ou si la mère a des problèmes de santé. Il se peut que l'avortement soit provoqué pour éviter demettre la vie de la mère en danger ou parce qu'une grossesse n'est tout simplement pas désirée.

Méthodes d'avortement

Dans les sept premières semaines de la grossesse:

L'IVG (interruption volontaire de grossesse) peut se faire par la méthode médicamenteuse avec la pilule Mifégyne. Dans les pays de l'Union européenne, la Mifégyne est admise jusqu'à neuf semaines d'aménorrhée. C'est uneméthode sûre et efficace pour l'interruption d'une grossesse précoce. Elle assure une expulsion complète de l'embryon dans plus de 95% des cas, sans intervention chirurgicale et avec de très faibles effets secondaires.

Jusqu'à la quatorzième semaine de grossesse:

L'IVG peut se faire par la méthode de l'aspiration. Cette méthode consiste à aspirer le contenu de l'utérus à l'aide d'un petittube (une canule) introduit par le col relié à un appareil aspirateur.

L'IVG peut se faire par la méthode du curetage. Le procédé est le même que pour l'aspiration, cependant l'utérus est évacué à l'aide d'une curette (instrument en forme de cuillère).

Après la quatorzième semaine de grossesse

Les interruptions après quatorze semaines sont psychologiquement lourdes pour les personnesimpliquées. Cependant elles sont rares (5%). La majeure partie de ces avortements sont provoqués à cause d'une malformation grave du foetus, qui n'aurait pas été détectée, ou sont nécessaires à cause d'un danger physique ou psycho-social grave pour la femme enceinte.
En Suisse, à ce stade de la grossesse, une fausse couche est le plus souvent provoquée.

Après la vingt-quatrième semaine degrossesse, on ne fait pratiquement plus d'interruptions de grossesse en Suisse.

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les adolescentes qui sont responsables de la majorité des IVG. En 2008, le nombre d' IVG était le plus élevé chez la femme entre 20 et 24 ans suivies de près par les femmes ayant entre 25 et 34 ans. Les 15-19 ans représentaient le 11% du total des femmes ayant subi une IVG. Lesfemmes de moins de 15 ans ne représentaient même pas 0.2% du total.

Petit historique

En 1942, l'avortement est légalisé en Suisse en cas d'indication médicale.
Dès 1961, la mise sur le marché de la pilule contraceptive provoque une diminution rapide des avortements clandestins.
Dans les années 70 et 80, des débats publics ont contribué à développer le planning familial et l'éducationsexuelle. De ce fait, les avortements clandestins et les interruptions légales ont diminué.
En 2002, le peuple a accepté une nouvelle loi permettant l'interruption volontaire de la grossesse dans les douze premières semaines d'aménorrhée sur demande de la femme enceinte.

État des lois sur l'avortement dans la monde, octobre 2009

Légal
Légal en cas de viols, de risques pour la vie de lamère, maladies mentales, facteurs socio-économiques ou malformations fœtales
(Légal pour) ou (illégal sauf pour) les viols, risques vitaux, malformations ou maladies mentales
Illégal, avec exceptions pour le viol, risques vitaux, maladies mentales
Illégal, avec exceptions pour risques vitaux ou maladies mentales
Illégal, aucune exception tolérée
Variable selon les régions
Non renseignéEnjeux:

liberté de la femme

L‘interdiction de l‘avortement est une contrainte à enfanter.

La contrainte à enfanter est une forme d‘esclavage et de
servitude – l‘État dispose du corps de la femme.

C‘est une atteinte à la Déclaration universelle des droits de
l‘Homme et à la Convention européenne des droits de l‘Homme,
dont les articles 4 interdisent toute forme d‘esclavage et de...
tracking img