Axa assurance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 49 (12195 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
2ème partie:
-------------------------------------------------
Quelle politique industrielle pour le secteur des assurances au Maroc?
-------------------------------------------------
PREAMBULE
Nul ne peut ignorer le rôle que joue le système financier dans la stimulation de la croissance et ce, à travers la collecte et l'injection des fluxfinanciers dans les rouages de l'économie. Dans ce cadre le secteur des assurances, entre autres, joue un rôle important.
Ce secteur ne cesse de prendre de l'importance, que ce soit par les sommes importantes qu'il draine ou au niveau des tendances lourdes qui le caractérisent ces dernières années (concentration, libéralisation, bancassurance...), ainsi qu'au niveau des pays qui dominent lesecteur sur la scène internationale.
Avec l'amorce du nouveau millénaire, le secteur des assurances au Maroc à l'instar des autres pays de par le monde connaît de profondes mutations et se trouve ainsi confronté à de grands et importants défis (libéralisation, concentration, assurance maladie obligatoire, bancassurance...) qui vont certainement affecter le processus de sa croissance, des défis qui unefois relevés, le secteur sortira certainement plus solide et plus apte à mener à bien sa principale mission, qui est celle de permettre à l'économie marocaine à mieux s'adapter aux exigences internationale.
Nous avons essayé, dans la première partie de cette étude portant sur l'identification et les types de la politique industrielle ainsi que ses instruments, de définir ces éléments et leurschamps d'application. Après nous évoquerons dans cette deuxième partie l'un des élargissements du champ de la politique industrielle au Maroc concernant le secteur des assurances ; nous proposons d'abord d'identifier ce secteur, à partir d'un certain nombre des éclaircissements ainsi que des chiffres mettant l'accent sur le poids économique, financier et social d'une telle industrie dans le tissuéconomique du Maroc, et de passer ensuite à l'étude de l'ensemble de mesures et d'instruments de l'Etat, s'inscrivant d'une manière ou de l'autre dans le cadre d'une politique industrielle pour le secteur des assurances, visant à intervenir non pour restreindre ses activités mais pour l'encourager à aller de l'avant en lui faisant prendre des orientations particulières lui garantissant la pérennité etle bon fonctionnement en dépit des difficultés qu'il connaissait ces dernières décennies.
-------------------------------------------------
Chapitre I :
-------------------------------------------------
Le secteur des assurances au Maroc
Le secteur des assurances fait partie des secteurs introduits au Maroc à la suite de l'activité maritime qui a permis l'émergence d'agences des compagniesd'assurances étrangères dans les principaux ports marocains au cours du XIXe siècle. Il a connu en suite un développement organisé et bien structuré sous le Protectorat, ainsi qu'une évolution accentuée après l'Indépendance.
A travers les sommes importantes qu'il mobilise, le secteur des assurances joue un rôle important dans la collecte de l'épargne intérieure et dans son acheminement vers lefinancement des besoins de l'économie.3(*)
-------------------------------------------------
Section 1: Définitions et historique de l'assurance au Maroc
L'assurance est née du commerce maritime au Moyen Âge dans le monde méditerranéen. L'origine en est le " prêt à la grosse " qui était un contrat de prêt maritime. Pour armer leurs bateaux, les marchands s'adressaient à des banquiers qui leurprêtaient les capitaux nécessaires. Si le bateau faisait naufrage, l'armateur ne remboursait rien au banquier. Par contre, s'il arrivait à bon port, il remboursait le prêt ainsi qu'une participation très élevée en compensation du risque encouru. L'intérêt du prêt pouvait atteindre 40%.  
C'est avec la disparition du caractère spéculatif de cette opération pendant le Moyen Âge (sous l'action de...
tracking img